Lifestyle

Santé mentale et CBD

La privatisation du secteur de la santé physique est-elle en train de faire de l’ombre à la santé mentale ? 

« Ce dont la santé mentale a besoin, c’est de plus de soleil, de plus de franchise et de conversations sans gêne. » – Glenn Close

Je suis sûre que la lecture de cet article de blog vous motiverait à accorder plus d’importance à votre santé mentale.

Nordic Oil vous souhaite un joyeux mois de sensibilisation à la santé mentale ! 😊

galets empilés les uns sur les autres en équilibre
Crédit photo Gerd Altmann 

Cadre institutionnel pour la santé mentale

En 1949, la National Association for Mental Health, aux États-Unis d’Amérique, a créé le Mois de la santé mentale, qui est célébré chaque année en mai. Ses objectifs étaient de sensibiliser à l’importance de la santé mentale et de célébrer le rétablissement de la maladie par le biais des médias, d’événements, d’activités de sensibilisation et de la distribution d’une boîte à outils de matériel qui pourrait guider la vie de millions d’Américains.

La NAMI (National Alliance on Mental Illness) est la plus grande organisation américaine de santé mentale qui se consacre au soutien, au service et au traitement des maladies mentales. 

Offre de bienvenue

Pour les nouveaux clients, nous proposons un code de réduction de 12% sur la première commande.
* Valable sur tous les produits Nordic Oil

drops
Icons/UI/fast-delivery Livraison rapide
Icons/UI/plant Créé par la nature
Icons/UI/security Paiement sécurisé

Selon l’OMS, un quart de la population mondiale souffre de différents troubles mentaux, comportementaux, neurologiques, de toxicomanie, d’épilepsie, de démence, de retard mental, de schizophrénie et de troubles liés au stress. 

La rationalité derrière tout cela est que l’amélioration des soins de santé et les progrès de la médecine ont augmenté l’espérance de vie, ce qui a eu un impact sur l’augmentation de la population. Maintenant, la population doit faire face à l’exposition à la morbidité due aux problèmes de santé mentale. L’OMS signale également que la composante mentale de la santé s’est détériorée. 

Pour traiter cette question, l’OMS a lancé en 1995 l’initiative « Nations pour la santé mentale » dans le cadre du système des Nations unies, conçue pour traiter la santé mentale des populations mal desservies. 

Quelques statistiques alarmantes

représentation de la notion de statistique par un graphique coloré
Crédit photo Clint Post

1) Selon une étude sur les faits et chiffres de la santé mentale dans le monde, 

  • 264 à 300 millions d’individus dans le monde souffrent de dépression
  • 284 à 300 millions de personnes vivent avec des troubles liés à l’anxiété
  • 46 à 60 millions vivent avec un trouble affectif bipolaire ;
  • 20 à 23 millions de personnes souffrent de schizophrénie ;
  • 16 millions vivent avec des troubles alimentaires.

2) Le rapport de la Banque mondiale sur le développement estime que 8 % de la charge mondiale d’invalidité et de morbidité dans le monde est due à des troubles mentaux et neurologiques, et 42 % à des maladies liées au comportement. 

3) Une étude sur les maladies mentales : “Y a-t-il vraiment une épidémie mondiale ?” rapporte des chiffres basés sur l’évaluation de l’Institute for Health Metrics (IHME) :

  • Moins de 300 millions de personnes dans le monde souffrent d’anxiété, 
  • 160 millions de personnes souffrent d’un trouble dépressif majeur
  • 100 millions souffrent de dysthymie
  • 971 millions de personnes souffrent d’une sorte de trouble mental.
  • La démence est la maladie mentale qui connaît la croissance la plus rapide.

4) Avez-vous remarqué la promotion de l’activité physique dans les entreprises ?  

J’aimerais faire référence à une étude dans ce contexte. 

D’une part, les organisations accordent de plus en plus d’importance à la mise en œuvre de programmes destinés aux employés visant à promouvoir des niveaux d’activité physique sains sur le lieu de travail, comme les installations de salle de fitness, l’abonnement des entreprises à des clubs de santé, les activités sportives, etc. Cette approche contemporaine est mise en œuvre pour compenser l’absentéisme, les congés maladie, les effets néfastes sur la santé, les coûts des soins de santé, l’invalidité, etc. qui sont une conséquence de la nature sédentaire du travail et de la pression excessive pour augmenter la productivité.

D’autre part, le nombre de salles de sport dans le monde entier a considérablement augmenté. Ainsi, de 2009 à 2014, le nombre de clubs de santé est passé de 128 500 à 183 000 dans le monde entier.

L’Europe est le deuxième marché avec le plus grand nombre de salle de sport, devancé par les États-Unis.

homme allongé sur le ventre la nuit face à une bougie allumée
Crédit photo Benjamin Balazs

Rôle thérapeutique du cannabidiol dans la santé mentale 

Selon une étude de 2020 sur l’application thérapeutique du CBD pour le traitement des troubles psychiatriques, il est recommandé d’utiliser du CBD pour le traitement de la schizophrénie, du trouble de l’anxiété sociale, du trouble du spectre autistique (TSA), et du trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité (TDAH). De plus, un nombre limité d’études recommandent le CBD pour l’insomnie, l’anxiété, le trouble bipolaire, le trouble de stress post-traumatique et le syndrome de Tourette. 

Un nombre croissant de recherches se sont spécialisés dans les récepteurs spécifiques et les effets thérapeutiques du cannabis médical dans le traitement de différents troubles.

Les résultats de l’étude mettent l’accent sur l’élaboration de politiques et l’impulsion donnée à la recherche pharmaceutique dans ce domaine afin d’élargir la base de preuves. 

Lors d’une étude conduite en 2019, les participants ont ingérés du CBD avant un exercice de prise de parole en public. Les résultats ont montré qu’ils avaient réduit leur niveau de stress. De même, dans une autre étude, 47 adultes diagnostiqués comme anxieux ont également montré une diminution rapide des symptômes.

Le large éventail d’utilisation du CBD en fait un traitement très polyvalent et moins cher que les médicaments traditionnels.

Conclusions tirées des statistiques et de la recherche 

Des recherches approfondies ont permis d’infirmer les jugements stéréotypés incomplets sur le CBD et ont commencé à prouver ses bienfaits thérapeutiques. Cela a conduit de nombreux pays à adopter des médicaments à base de CBD pour traiter un large éventail de conditions médicales. 

Résumé

  1. Comprendre le système endocannabinoïde et le fonctionnement du CBD sur notre corps.
  2. Le simple fait d’être reconnaissant et d’apprécier la vie et les gens qui vous entourent peut avoir des effets bénéfiques incroyables sur la santé mentale
  3. J’ai partagé mon moment de révélation personnelle avec le CBD, partagez aussi le vôtre !
  4. Sensibilisez-vous aux différents problèmes de santé mentale, et initiez-vous à la recherche d’aide et à la discussion avec vos amis et votre famille. 

Petites astuces qui favorisent une bonne santé mentale :

dessin d'un grand arbre avec des enfants à son pied
Crédit photo Prawny
  • Faites ressortir l’enfant innocent qui sommeille en vous, lisez les fables de la Fontaine. 
  • Toutes ces fables finissent par une morale à la fin ce qui renforce les qualités de gentillesse, de patience, de bonnes actions, de vie consciente, et bien d’autres leçon de vie. Si nous étions trop jeunes pour comprendre la profondeur de ces fables à l’âge enfant, ce serait probablement une bonne idée de les relire maintenant !
  • Rire à haute voix, peu importe si c’est pour des choses stupides, s’abstenir de cacher des émotions spontanées. Ne craignez jamais d’être jugé. Vivez pour vous-même.
  • Nous sommes maintenant habitués à envoyer beaucoup de message au lieu de parler, développez à nouveau votre courage et entraînez-vous à parler ouvertement. Selon un rapport de psychologie, 90 % des gens envoient des SMS pour des choses qu’ils ne peuvent pas dire en personne.
  • Observez les gens autour de vous, que ce soit un ami ou un membre de votre famille. Si vous remarquez un changement dans leur comportement ou leur humeur, parlez-leur, faites un effort supplémentaire pour les comprendre. 
  • Chanter et écouter de la musique réduit l’anxiété et change la façon dont vous percevez le monde qui vous entoure. 
  • Faites des cadeaux à vos amis, aidez les autres, des actes de gentillesse aléatoires apportent du bonheur et peuvent élever votre humeur et vous faire sentir important.
  • Rendre les autres heureux est le plus grand bonheur que l’on puisse connaître. 

Mark Twain cite « De toutes les choses que j’ai perdues, c’est mon esprit qui me manque le plus ».

femme en posture de danse au milieu d'une route vide
Crédit photo Myriam Zilles

Laisser un commentaire