Les vêtements fabriqués à partir de chanvre – un choix durable !

Le monde moderne numérique et mondialisé influence les consommateurs de nombreuses manières et a fortement modifié les modes de consommation. À commencer par ce que nous mangeons, buvons, portons, comment nous vivons… soit presque tous les aspects de notre vie quotidienne ! D’autre part, cette transformation a également renforcé la prise de conscience et le souci de protéger l’environnement, afin de progresser vers un mode de vie plus durable.

Examinons quelques tendances dans le mode de consommation des vêtements, en particulier dans l’UE. Le nombre de vêtements achetés par personne a augmenté de 40 % en quelques décennies seulement. Quelles pourraient bien être les raisons logiques à ce changement ?

La diminution des prix, la facilité d’accès, les achats en ligne, la rapidité avec laquelle les tendances modes sont remplacées, les médias de masse, les médias sociaux, etc.

  • Offre de bienvenue
  • En ce moment, Nordic Oil accueille ses nouveaux clients avec une réduction spéciale de 12%
  • Utilisez le code "12NORDIC"et bénéficiez de 12% de réduction sur votre commande.
Shopping

Selon l’Agence européenne pour l’environnement AEE, les vêtements représentent à eux seuls entre 2 % et 10 % de l’impact environnemental de la consommation de l’UE. Les gens consacrent environ 5 % de leurs dépenses ménagères à l’habillement et aux chaussures. Au total, cela représente environ 6,4 millions de tonnes de vêtements neufs, soit environ 12,66 kg par personne. 

Ces statistiques montrent que près de 30 % des vêtements achetés ne sont pas utilisés pendant au moins un an. Aussi, lorsqu’ils sont prêts à être éliminés et remplacés par des vêtements neufs, la moitié d’entre eux ne sont même pas recyclés. Certains se retrouvent mélangés aux déchets ménagers, et le reste est envoyé dans des incinérateurs ou des décharges.

Il ne s’agit pas seulement d’un problème pour l’UE, mais d’un problème mondial qui doit être résolu de manière plus consciencieuse et proactive. Dans la recherche de sources alternatives durables de fibres naturelles, le chanvre est l’un des matériaux sur lequel les industries textiles ont commencé à innover.

Soldes

Qu’est-ce que le chanvre ?

Le chanvre, également connu sous le nom de chanvre industriel, est une souche de la plante Cannabis Sativa. Les dérivés de cette plante sont cultivés spécifiquement pour un usage industriel. Il est intéressant de comprendre que le cannabis et le chanvre industriel sont tous deux des dérivés de la même espèce de plante, mais que les quantités variables du composant psychoactif tétrahydrocannabinol ( THC) distinguent clairement leur utilisation. C’est-à-dire que la proportion de THC et de CBD déterminent les effets psychoactifs. Le chanvre industriel présente des concentrations plus faibles en THC et des concentrations plus élevées en CBD. 

Des études montrent que la fibre de chanvre a été l’une des premières matière à être filée il y a 10 000 ans. Elle était utilisée pour les textiles, le papier, les biocarburants, l’alimentation humaine et animale, et à plusieurs autres fins. Bien qu’il soit encourageant de redécouvrir les utilisations répandues du chanvre, l’idée fausse dans l’esprit des gens qu’il est lié à la « défonce » est certainement un revers. En outre, la légalité du chanvre industriel varie considérablement dans de nombreux pays.

Graines, poudre et huile de chanvre

L’histoire du tissu de chanvre

L’histoire du tissu de chanvre remonte à 8000 avant J-C dans l’ancienne Mésopotamie, confirmant sa présence dans l’histoire de l’évolution humaine. Au Moyen-Âge également, il était la culture la plus importante pour la nourriture et les fibres. Les bateaux à voile dépendaient fortement de la toile, des cordes, de l’étoupe, fabriquée à partir du chanvre en raison de sa résistance à l’eau salée, et aussi parce qu’il était 3 fois plus résistant. 

L’histoire chinoise retrace la culture du chanvre vers le 28ème siècle avant J-C, indiquant que la population cultivaient le chanvre pour le tissu. Ils ont été les pionniers à reconnaître l’utilité du chanvre pour fabriquer le premier papier au monde à partir de chanvre, parallèlement à l’usage médical. À partir de 1200 avant J-C environ, le chanvre est arrivé en Europe et a lentement commencé à se répandre dans d’autres pays.

L’histoire française et russe de la culture du chanvre remonte à des centaines d’années, suivie par l’Espagne et le Chili.

Royaume-Uni

Datant du Moyen-Âge, le chanvre a acquis une valeur économique et sociale lorsque Henry VIII a adopté une loi obligeant tous les propriétaires de terres à semer du chanvre sur un quart d’acre sous peine d’amende. Pendant cette période, le chanvre était une culture importante et jusqu’aux années 1920, 80 % des vêtements étaient fabriqués à partir de cette plante.

États-Unis d’Amérique

L’histoire américaine du chanvre est séduisante. En commençant par l’Amérique du Nord, le chanvre a été cultivé dans presque tous les États. Néanmoins, avec une disponibilité naturelle si abondante qui a joué un rôle dominant dans le développement initial du pays, en raison de l’intensité de travail de la récolte du chanvre, le coton a commencé à remplacer le chanvre dans une large mesure. De plus, l’invention de l’égrenage mécanique du coton a rendu le traitement du coton plus facile et plus rapide, soutenant ainsi la production commerciale de masse. Bien que des machines aient été inventées pour traiter le chanvre, elles n’ont pas pu résister à la croissance rapide du marché du coton.

Certaines des puissantes industries textiles synthétiques à base de pétrole ont participé au lobbying du gouvernement. Les prélèvements fiscaux et les interdictions ont augmenté. Finalement, la demande de sous-produits du chanvre a remplacé le tissu de chanvre, ce qui a conduit à l’interdiction de la croissance de cette culture.

Ancienne carte du monde

Canada

Contrairement à l’Amérique, les marchés canadiens ont réservé un accueil chaleureux au chanvre en raison du fort soutien du gouvernement qui subventionne la culture, distribue des semences aux agriculteurs, incite les producteurs et finance les moulins. L’objectif était de devenir une économie autosuffisante en augmentant les exportations.

Les vêtements et produits de chanvre sur le marché

Un large éventail de catégories de vêtements en chanvre s’empare aujourd’hui des marchés. Chemises, jeans, chaussures, chaussettes, manteaux, chapeaux, pantalons, portefeuilles, sacs, foulards, cravates, ceintures, mouchoirs, robes, etc. Les créateurs de mode sont constamment à la recherche de tissus durables pour relancer l’industrie. La popularité grandissante de la fibre de chanvre est due au fait qu’elle est :

  • la plus durable, parmi toutes les fibres végétales
  • Poreuse et respirante
  • Respectueuse de l’environnement car elle permettent d’économiser jusqu’à 50 % d’eau pour la culture par rapport au coton et ne nécessitent pas de pesticides, d’où leur caractère écologique et durable
  • Absorbante, et possède des propriétés antimicrobiennes.

Conclusion 

Sachant que l’industrie textile n’a pas encore exploité tout le potentiel du chanvre, le Hemp Farming Act de 2018 aux Etats-Unis offre des opportunités de cultures pour les agriculteurs. Par conséquent, il est possible que d’autres pays rejoignent cette initiative qui permettrait d’augmenter l’offre, la sensibilisation, l’accès, ainsi que l’accélération de la croissance de l’industrie du chanvre. Avec l’interconnexion des pays qui se concentre sur la diminution de l’empreinte carbone, le chanvre peut être une solution pour de nombreuses pratiques écologiques et pour un mode de vie plus durable.

Soutenez les vêtements éthiques en portant des vêtements en chanvre et pratiquez l’art de vivre durablement. Sauvez-vous, sauvez la planète.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *