Comprendre les Terpènes

fleurs de cerisier

Les terpènes se trouvent dans TOUTES les plantes, y compris le cannabis. Ce sont eux qui donnent aux plantes et aux fleurs leurs saveurs et leurs parfums distincts. Chaque terpène a ses propres avantages. Tout comme avec les flavonoïdes, les terpènes sont les parfums et les odeurs que nous associons aux plantes. Aussi, chaques variétés de cannabis a sa propre combinaison de terpènes qui lui donne un parfum unique. Les cannabinoïdes quant à eux ne dégagent pas d’odeur.

Les plantes utilisent leurs terpènes pour assurer des fonctions primordiales. Certaines d’entre elles utilisent leurs terpènes comme mécanisme de défense pour éloigner les prédateurs. D’autres utilisent leurs molécules aromatiques pour attirer les insectes pollinisateurs (comme les abeilles) qui les aident à se reproduire. Aussi, il arrive que des plantes libèrent des terpènes à cause du stress. (Oui, même les plantes peuvent ressentir du stress !)

Et pour le cannabis ?

Les terpènes de cannabis sont responsables de l’odeur et du goût de la plante. Mais les terpènes offrent bien plus que cela. Une étude réalisée par le Dr Ethan Russo, directeur de la recherche et du développement à l’International Cannabis and Cannabinoids Institute, démontre que le contenu en terpénoïdes offre « des activités pharmacologiques complémentaires qui peuvent renforcer et élargir les applications cliniques et améliorer l’index thérapeutique des extraits de cannabis ». Ceci indique que les terpènes ont des effets synergiques lorsqu’ils sont combinés avec des cannabinoïdes et autres terpènes.

  • Offre de bienvenue
  • En ce moment, Nordic Oil accueille ses nouveaux clients avec une réduction spéciale de 12%
  • Utilisez le code "12NORDIC"et bénéficiez de 12% de réduction sur votre commande.

Voici les 7 terpènes les plus communs que l’on trouve dans le cannabis :

Le Limonène

tranches de citron

Le limonène est un terpène liquide qui a une variété d’utilisations. On le trouve couramment dans les écorces d’agrumes, comme les citrons jaunes et verts ainsi que dans les oranges. Il est couramment utilisé pour aromatiser les aliments ou les médicaments. Le limonène est également utilisé dans les parfums et comme solvant puissant dans les produits de nettoyage.

La recherche suggère que le limonène peut stimuler le système immunitaire et peut aider à réduire le stress, l’anxiété et la dépression. Le limonène possède de puissantes propriétés antioxydantes et peut réduire l’incidence et contribuer au traitement de certains cancers. Les avantages de Limonène comprennent également le soulagement de la douleur et des brûlures d’estomac, l’amélioration de la qualité de la peau et de la cicatrisation des plaies, ainsi que la réduction de l’inflammation des intestins. Il contient également des propriétés antifongiques et antibactériennes, ce qui indique qu’il peut aider à se remettre d’un rhume ou de la grippe.

Le Pinène

aiguilles de pin

Le pinène est un terpène que l’on retrouve dans les aiguilles de pin, la térébenthine, les écorces d’orange, l’aneth, le basilic, le romarin et bien sûr… le cannabis ! L’odeur et la saveur qu’il produit est… le pin !

Ses bienfaits incluent : une augmentation de la vigilance, un effet anti-inflammatoire et la stimulation de la mémoire (il peut contrer la perte de mémoire à court terme du THC). Selon la recherche, ses propriétés anti-inflammatoires peuvent aider à soulager les symptômes de l’arthrose. Il agit également comme bronchodilatateur et peut ainsi soulager les symptômes de l’asthme et protéger l’organisme des virus comme la bronchite.

Le Myrcène

3 mangues

Ce terpène se trouve dans les mangues, le cannabis, le houblon, le thym et de nombreuses autres plantes. Son parfum peut avoir des notes de clous de girofle épicées. C’est certainement l’un des terpènes les plus musqués et les plus terreux.

Un de ses aspects intéressants est qu’il agit comme élément décisif pour déterminer si une plante de cannabis est considérée comme une indica ou une sativa.

Pour ceux qui ne le savent pas, les souches d’indica procurent une sensation de lourdeur et d’euphorie, ce qui peut grandement aider à réduire les maux et les douleurs du corps. Cette variété est connue pour aider à détendre les muscles et à stimuler l’appétit.

La variété Sativa, quant à elle, donne de l’énergie et agit sur la concentration et la créativité. Les sativas sont généralement très efficaces pour soulager la détresse mentale comme la dépression et l’anxiété (cela dépend aussi de la biochimie de la personne).

Toute souche supérieure à 0,05 % de myrcène devient une indica. Ses effets comprennent la sédation et la relaxation, causant le « couch-lock ». Cela explique aussi pourquoi les bières à forte teneur en houblon peuvent faire somnoler.

Parmi ses autres bienfaits, le myrcène agit comme anti-inflammatoire, analgésique, antibiotique et antimutagène.

Le Linalol

champs de lavande

Si vous êtes fan de lavande, alors vous êtes fan du Linalol ! Ce terpène est l’un des terpènes les plus universellement utilisés pour aider à réduire le stress. On le trouve dans 200 espèces de plantes différentes, dont la lavande, la coriandre et le cannabis. Son parfum est décrit comme floral avec des notes épicées, plutôt vivifiant pour les sens.

On dit que les humains utilisent le linalol depuis l’antiquité pour aider à réduire le stress, combattre l’inflammation et traiter la dépression et l’anxiété. Lors d’une récente étude, des souris ont été exposées à une situation stressante tout en inhalant simultanément du linalol. Les résultats ont conclu que les souris exposées aux vapeurs de linalol résistent mieux au stress.

Le linalol agit aussi comme sédatif, anti-inflammatoire, anti-épileptique, analgésique et antimicrobien.

Le Delta-3-Carène

basilic en pot

Bien que son nom semble extrêmement recherché ou futuriste, le delta-3-carène est bien un terpène.

On le retrouve dans le cannabis, le basilic, le cèdre, le pin, le romarin et le poivron. Son odeur est unique en son genre, très sucré, comme un bouquet de cèdre frais avec une touche d’agrumes. Il a souvent un goût de citron.

Comme d’autres terpènes trouvés dans le cannabis, le delta-3-carène a été découvert comme étant un traitement efficace pour une large gamme de conditions médicales. Ceci est dû en grande partie à ses puissantes propriétés anti-inflammatoires. Il est utilisé pour traiter l’arthrite, la bursite, la fibromyalgie et d’autres affections résultant d’une inflammation systémique.

De nombreuses études ont montré que le delta-3-carène favorise également la guérison rapide des os. Ainsi, les chercheurs sont optimistes quant à son utilisation pour soulager les symptômes de maladies comme l’ostéoporose et l’ostéoarthrose. Une étude publiée en 2008 dans la revue Phytotherapy Research a montré que le delta 3 carène est efficace pour favoriser la croissance et la réparation des os après une blessure ou une malnutrition.

L’Eucalyptol

plantes vertes

L’eucalyptol, aussi connu sous le nom de Cineol, est le terpène responsable du parfum agréable et rafraîchissant que l’on trouve dans l’eucalyptus, la menthe, le romarin, l’armoise, le laurier, le basilic doux, la sauge et certaines souches du cannabis. Lorsqu’il est fumé, il apporte un goût rafraîchissant et sucré.

Selon la recherche, ce terpène possède des propriétés antibactériennes, anti-inflammatoires, antioxydantes et anticancéreuses.

Il est efficace contre certaines souches de bactéries, dont Enterobacter aerogenes, Escherichia coli, Serratia marcescens et Staphylococcus aureus.

Le Staphylococcus aureus étant résistant à certains antibiotiques classiques, cette bactérie peut contribuer à de nombreuses affections qui lui sont associées, notamment l’impétigo, les abcès cutanés, les infections de plaies et la folliculite. Cela laisse à penser que l’eucalyptol pourrait être utilisé comme médicament pour prévenir et traiter ce type d’ infections.

Le Bêta-Caryophyllène

figues sur une assiette

Le bêta-caryophyllène est un terpène qui agit aussi comme cannabinoïde en étant capable d’activer les récepteurs CB2 du système endocannabinoïde. L’activation de ces récepteurs réduit l’inflammation, ce qui diminue la douleur et les effets de l’inflammation chronique. De plus, il n’a pas d’effets psychoactifs.

Le Journal of Neuropsychopharmacology a publié en 2014 un article qui examine les effets analgésiques du bêta-caryophyllène chez la souris. L’étude montre que lorsqu’il est administré par voie orale, il réduit la douleur et les réactions inflammatoires ainsi que la neuroinflammation spinale. Cette étude de recherche conclut que le bêta-caryophyllène peut être significativement suffisant dans le traitement des états douloureux persistants.

On le retrouve dans de nombreux aliments comme le piment de Jamaïque, la figue, la marjolaine et la camomille romaine.

Le Humulène

gingembre en poudre

Besoin de pimenter votre vie ? Le Humulene est là. Ce terpène est présent dans le cannabis, le houblon, le gingembre, la sauge et le ginseng. C’est lui qui apporte sa saveur à la bière. Aussi, il donne au gingembre et à la sauge leur goût piquant ! Il possède de grandes propriétés nettoyantes et peut éliminer les mauvaises énergies.

Bien que l’humulène puisse apporter un peu de zeste et de piment dans votre vie, il a aussi de puissants effets curatifs.

On lui a découvert des propriétés antibactériennes, anticancéreuses et anti-inflammatoires. Une étude de 2003 démontre que lorsqu’il agit en synergie avec d’autres terpènes et cannabinoïdes, il peut tuer les cellules cancéreuses. Des études plus récentes ont établi que l’humulène est autant efficace qu’un anti-inflammatoire comparativement au stéroïde dexaméthasone.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *