Lifestyle

Comment j’ai apaisé mon esprit grâce à la méditation et au CBD

Si vous cherchez sur internet les bienfaits de la médiation, vous allez vite être submergé d’informations. Vous trouverez entre 7 et 23 techniques de médiation différentes. Ça semble être une sacrée tâche !

logos des différents réseaux sociaux
Crédit Photo : Gerd Altmann

Dans ce blog, j’aimerais partager avec vous pourquoi j’ai commencé la méditation, et comment le CBD aide à m’apaiser.

Dans un premier temps, il serait bon de se fixer un objectif réalisable. Notez vos objectifs à atteindre en pratiquant la méditation. Deux suffisent, et un seul objectif est déjà très bien.

femme assise dans un champ en train d'écrire dans un carnet
Crédit Photo : StockSnap

Laissez-moi vous raconter comment j’ai commencé une routine de méditation. J’avais pour objectif de calmer mon impulsivité et mon émotivité. Je sentais que je devenais trop sensible. Il ne me fallait que quelques secondes pour m’effondrer, pleurer de rire, me mettre en colère ou ressentir de la pitié. Je souhaitais donc changer et prendre le contrôle total de la nature turbulente de mes émotions.

J’ai passé les deux semaines suivantes à lire et à télécharger de très bons ouvrages sur la méditation sur Internet, à écouter des podcasts de grands philosophes et d’anciennes techniques de méditation, à écouter des heures d’audio et de musique pour méditer, à acheter des accessoires, notamment des tapis, des vêtements blancs, des bougies parfumées, etc. Une fois de plus, mon budget a dépassé tous les records. Ai-je oublié de mentionner que je suis une accro du shopping ?!

Offre de bienvenue

Pour les nouveaux clients, nous proposons un code de réduction de 12% sur la première commande.
* Valable sur tous les produits Nordic Oil

drops
Icons/UI/fast-delivery Livraison rapide
Icons/UI/plant Créé par la nature
Icons/UI/security Paiement sécurisé

Tout était prêt ! J’ai marqué un jour pour commencer. J’avais en tête toutes les notes et informations que j’avais recueillies en surfant sur internet. J’étais impatiente d’utiliser tout le matériel que j’avais achetée, et j’ai commencé en cette belle matinée. J’ai mis la musique, allumé les bougies et me suis assise dans une position confortable sur mon nouveau tapis. « Quel progrès ! » me suis-je dite. Mais dans les minutes qui ont suivi, j’ai sombré dans un profond sommeil.

J’étais quelque peu déçue d’avoir dormi lors de ma première séance de méditation. Je me suis motivé, en me disant que ça irait mieux dans quelques jours, mais j’ai continué à faire la même chose chaque jour. Je commençais avec énergie, mais je finissais par dormir. 

J’ai perdu tout espoir envers moi-même… Je me suis considéré comme étant inapte à la méditation et j’ai arrêté.

bougies allumées en ligne
Crédit Photo : S. Hermann & F. Richter

C’est le message que je souhaite partager avec vous. Je suppose que je me suis trop préparée ! Restez simple. Je ne veux pas que vous fassiez les mêmes erreurs que moi. 

La méditation, pour faire court, est un « état d’esprit » basé sur la concentration. Et cette concentration peut porter sur n’importe quoi. Il peut s’agir de votre respiration, tout simplement. Pour atteindre cet état d’esprit, il faut d’abord un corps et un esprit stables. Un corps totalement détendu et calme, et un esprit calme, sans soucis, sans préoccupations, sans distractions. 

C’est un « art » de prendre le contrôle absolu de votre esprit, de lui imposer de rester comme vous le souhaitez, et de ne pas le laisser errer ou dériver sans but. 

Que faut-il pour atteindre cet état d’esprit ?

Nous devons comprendre que nous sommes l’esprit, le corps et l’âme. Chacun de ces éléments doit être traité différemment pour atteindre et maintenir une synchronisation parfaite entre eux. 

L’esprit, en réalité, est un peu plus complexe à contrôler. C’est pourquoi nous devons y aller avec beaucoup de prudence. 

Le dualisme corps-esprit

Les philosophies indienne, bouddhiste et occidentale parlent du dualisme de l’esprit et du corps, et partagent beaucoup de similitudes de pensées.

L’Encyclopédie de la science et de la religion, dans ses théories sur le corps et l’esprit, déclare que « le dualisme, ou dualisme corps-esprit, est la théorie selon laquelle il existe à la fois des esprits et des cerveaux, et qu’aucun esprit n’est un cerveau et qu’aucun cerveau n’est un esprit, et qu’un esprit n’est pas une partie d’un cerveau ou qu’un cerveau n’est pas une partie d’un esprit ». 

Cet article cite des philosophes occidentaux, dont Pythagore (569-475 av. J.-C.), Platon (427-347 av. J.-C.) et Aristote (384-322 av. J.-C.), qui étaient des dualisateurs esprit-corps et qui croyaient fermement en cette doctrine sur l’existence de l’esprit en tant que partie non physique d’une personne.

Le corps et le CBD 

En ayant conscience la complexité de l’esprit, il est plus facile pour nous de prendre d’abord le contrôle de notre corps. J’ai compris qu’une relaxation absolue du corps est la clé, et j’avais besoin d’améliorer la configuration de mon corps qui ne s’était pas habitué à fonctionner à pleine capacité. Le CBD semblait être la méthode la plus efficace pour moi. 

L’effet du CBD sur le système endocannabinoïde est assez largement reconnu, mais on en parle moins qu’il ne le faudrait. Cependant, la sensibilisation au CDB et au bien-être augmente. Selon le rapport 2019 d’A.T. Kearney sur l’étude de marché du CBD, les distributeurs ont un rôle majeur à jouer pour développer les connaissances des consommateurs sur les produits dérivés du CBD.

Selon une étude de 2015 sur la neurothérapie, le CBD a un potentiel considérable en tant que traitement des troubles anxieux multiples, avec la nécessité d’étudier plus en détail les effets chroniques et thérapeutiques dans les populations cliniques concernées.

Les cannabinoïdes présents dans le CBD réagissent avec le système endocannabinoïde du corps humain en se connectant à des récepteurs qui aident à améliorer le sommeil, à réduire les inflammations et les maladies auto-immunes.

À ce stade, vous avez besoin d’un léger coup de pouce qui peut vous inciter à aller de l’avant et à garder le cap sur l’amélioration de votre santé mentale et physique, mais aussi sur votre bien-être général. C’est là que le CDB intervient. Plusieurs études font l’unanimité sur les bienfaits du CDB et  bien dosé, il peut vous aider à vous calmer.

L’auteur du livre « Getting older with bipolar », George Hoffman, nous fait part de ses réflexions sur le CBD comme moyen de soulager le stress

Par conséquent, lorsque le corps s’apaise, il est plus facile pour nous d’apaiser l’esprit en parallèle. Vous commencerez également à adopter une routine de méditation. 

C’est comme ça que le CBD m’a aidé dans ma pratique de la méditation. 

En bref…

Au début, n’essayez pas d’apprendre des formes compliquées de méditation. La clé c’est la conscience, concentrez-vous sur votre respiration. La façon dont l’air entre et sort, les sons les plus subtils qu’il peut produire en vous, ressentez cette respiration. Faites-en l’expérience complète, essayez de vous reconnecter à votre respiration et concentrez vous sur elle pendant la méditation. 

Commencez par sept minutes. Pendant ces sept minutes, concentrez-vous seulement sur votre respiration. Après la méditation, durant la journée, que vous travailliez, marchiez, mangiez ou pratiquiez une activité quelconque, essayez de penser à votre respiration. Cette seule pratique transformera votre façon de penser et de travailler. 

Et comme je l’ai dit, n’oubliez pas d’intégrer le CBD dans votre routine bien-être ! Tout comme je l’ai fait !

homme assis dans l'herbe en train de méditer
  Crédit photo : Benjamin Balazs

Laisser un commentaire