Les propriétés antioxydantes du CBD
Évaluer cet article

Vous avez sans doute déjà entendu que les antioxydants sont bons pour votre santé. Pourquoi sommes-nous encouragés à manger des aliments riches en antioxydants ? Comment sont ces substances ? Quels bienfaits ont-ils sur le corps ?

Les  antioxydants sont tout simplement des substances capables d’inhiber l’oxydation, et donc de réduire le stress oxydatif. L’oxydation est un processus par lequel des déchets sont générés par les réactions du corps. Le processus provoque aussi la création de radicaux libres. Le corps produit quelques antioxydants, tels que le glutathion et le CoQ10, mais ils ne sont pas toujours suffisants pour prévenir la création des radicaux libres. C’est particulièrement le cas lorsqu’on vieillit, et que le stress oxydatif augmente significativement. C’est pourquoi il est important de se procurer assez d’antioxydants à partir d’autres sources.

Comment l’oxygène peut-il être dangereux ?

L’oxygène est souvent, et à raison, synonyme de vie. Par conséquent, l’idée que l’oxygène puisse être dangereux pour la santé est assez déroutante. Mais cela peut pourtant être parfois le cas.

Pour comprendre comment l’oxygène peut mettre en danger votre bien-être, une petite leçon de chimie s’impose. L’oxygène est considéré comme l’une des substances les plus réactives. Cela est en grande partie dû à sa structure anatomique. Un atome d’oxygène possède six électrons sur sa couche extérieure. Pour être stable, il a besoin de gagner deux électrons, ce qui explique pourquoi l’oxygène réagit immédiatement aux autres éléments, tels qu’à l’hydrogène, tout aussi réactif.

Que sont les radicaux libres ?

Les antioxydants nous protègent des dommages causés par les radicaux libres. La réaction du corps pour contrôler ces dommages a pour but de produire des antioxydants. L’oxygène est créé comme un sous-produit par plusieurs réactions chimiques dans le corps. De part sa nature hautement réactive, il s’associe facilement avec d’autres éléments du corps, ce qui provoque création des dangereux radicaux libres.

Les radicaux libres détruisent les cellules en volant les électrons d’autres protéines. Parfois, ils peuvent même endommager l’ADN. Le pire à propos des radicaux libres est que, une fois qu’ils ont volé les électrons d’autres cellules, cela déstabilise ces cellules, qui vont à leur tour déstabiliser d’autres cellules. Cela crée alors un effet domino faisant des ravages dans tout le corps.

Même si le processus commence avec la création d’oxygène en tant que sous-produit pour plusieurs processus du corps, le stress oxydatif n’est pas toujours mauvais. Le stress oxydatif est le processus par lequel le corps annihile les cellules défectueuses pour protéger les autres. Cela ne devient un problème que lorsque le processus devient trop important, comme par exemple quand les radicaux libres circulent dans tout le corps en volant de l’oxygène et en détruisant un grand nombre de cellules. 

Comment les antioxydants gèrent-ils la situation ?

Les antioxydants sont extrêmement stables et peuvent supporter la perte d’une molécule d’oxygène sans devenir instables. Ils se lient aux radicaux libres indisciplinés pour les neutraliser et mettre fin aux dommages causés.

Vous avez sûrement déjà entendu que les radicaux libres sont responsables d’un grand nombre de maladies associées à l’âge. Les maladies telles que la maladie de Parkinson, la maladie d’Alzheimer, et les inflammations chroniques sont souvent causées par ces radicaux libres. Vous vous demandez peut-être pourquoi c’est le cas. Comme il a déjà été dit, notre corps produit moins d’antioxydants avec l’âge. Cela signifie que les radicaux libres peuvent causer des ravages dans le corps sans être neutralisés. Ils peuvent attaquer tous les systèmes du corps qu’ils veulent et provoquer d’importants dommages.

De plus, certains radicaux libres sont provoqués par l’exposition aux polluants, tels que la fumée de cigarette, ou même par le stress émotionnel. En vieillissant, vous devenez plus exposés à ces radicaux libres, qui peuvent s’accumuler jusqu’à atteindre un taux toxique, ce qui rend alors encore plus vulnérable face aux différentes maladies.

CBD comme antioxydant

Pendant longtemps, les vitamines C et E ont été considérées comme les meilleurs antioxydants. Plutôt que de consommer des aliments riches en vitamines C et E, les gens se sont tournés vers les compléments alimentaires afin de faire le plein en antioxydants. Des nouvelles études ont montré que les cannabinoïdes sont l’une des sources les plus riches en antioxydants qui ait été découverte. Intéressant, n’est-ce pas ?

Comment peuvent-ils le savoir, vous demandez-vous ? La structure du CBD est composée d’un atome d’oxygène libre. C’est l’atome qui est donné aux radicaux libres afin de les neutraliser. Et c’est cet atome d’oxygène libre qui procure au CBD ses propriétés antioxydantes, et qui le rend particulière efficace pour se débarrasser des radicaux libres.

Il a aussi été démontré que le CBD possède des propriétés neuro-protectrices. Ces propriétés protègent le corps contre d’innombrables maladies neurodégénératives.

Recherches sur le CBD comme antioxydant

Plusieurs études ont été menées pour démontrer les propriétés antioxydantes du CBD. Lors d’une études conduite sur des rats, il a été prouvé que les CBD pouvait réduire de manière significative la toxicité hydro-péroxyde des neurones. Une autre étude a conclu que le CBD, en tant qu’antioxydant, est 30 à 50 % plus fort que les vitamines C et E.

Dans encore une autre étude publiée par le Journal Britannique de Pharmacologie, il a été démontré que le CVD était capable de réduire les inflammations causées par l’injection d’amyloïdes, la protéine associée à la mort des cellules qui provoquent la maladie d’Alzheimer. Le CBD peut aussi réduire la toxicité des rats ayant été exposés à un haut taux de glutamate, un neurotransmetteur excitateur.

Conclusion

Les antioxydants sont sans aucun doute très importants pour le corps. Avec trop peu d’antioxydants, le corps est laissé à la merci des radicaux libres, qui peuvent provoquer de graves dommages. Les antioxydants agissent en libérant des atomes d’oxygène dont sont à la recherche les radicaux libres. Dès que les radicaux libres obtiennent de nouveaux électrons, ils arrêtent de voler l’oxygène des cellules voisines, ce qui met fin au cycle de destruction qu’ils avaient provoqué.

De nombreux aliments sont connus pour leur richesse en antioxydants, notamment ceux riches en vitamines C et E. Mais le CBD est aussi une source riche en antioxydants. Plusieurs études ont prouvé à quel point de CBD est un bon antioxydant. Il est même plus riche en antioxydants que la plupart des sources connues pour cela.

Le plus intéressant est que le CBD peut aider à protéger le système nerveux. Il est doté de fortes propriétés neuro-protectrices, ce qui permet d’éviter les maladies dégénératives. Avec le CBD, il est possible de largement réduire vos chances de souffrir de l’une de ces nombreuses maladies, que ce soit de Parkinson ou d’Alzheimer, ou même du cancer. Pourquoi ne pas essayer ?

Clause de non-responsabilité

Les informations disponibles sur cette page sont basées sur des études et des recherches mais aussi sur des expériences de consommateurs de CBD.

En cas de problème médical, consultez toujours un professionnel de la santé avant de consommer du CBD. Ces produits de sont pas destinés à diagnostiquer, traiter, guérir ou prévenir les maladies et les problèmes de peau. Toute information donnée ou mise à disposition à des fins marketing n’est pas destinée à être utilisée comme ou substituée aux informations et conseils médicaux émanant de professionnels de la santé agréés. Veuillez consulter un praticien agréé à propos de potentielles interactions ou complications avant d’utiliser nos produits.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *