Le Système Endocannabinoïde
Évaluer cet article

Un des systèmes psychologiques les plus importants utilisés pour renforcer la santé humaine est le système endocannabinoïde. Les endocannabinoïdes et les récepteurs se trouvent dans plusieurs endroits du corps. Les organes, les cellules immunitaires, les glandes, les tissus nerveux et le cerveau ont tous des endocannabinoïdes et des récepteurs. Le système endocannabinoïde est axé sur l’homéostasie. Cela signifie qu’il assure la stabilité de l’environnement interne quelles que soient les fluctuations de l’environnement externe.

Composants du système endocannabinoïde

Les principaux composants du système endocannabinoïde sont les enzymes métaboliques. Ces enzymes détruisent les endocannabinoïdes après qu’ils aient été utilisés. Certains endocannabinoïdes, des petites molécules, peuvent stimuler les récepteurs cannabinoïdes. Les récepteurs cannabinoïdes se trouvent à la surface des cellules.

L’importance du système endocannabinoïde

Le système endocannabinoïde est utilisé dans la régulation :

Des inflammations

L’inflammation est une réponse protectrice, naturelle et automatique, de la part du système immunitaire lorsqu’il détecte une blessure ou une infection. Le rôle de l’inflammation est de se débarrasser des tissus endommagés et pathogènes. Il est important de contrôler l’inflammation des zones endommagées afin d’éviter des dommages supplémentaires. Le maladies immunitaires et les inflammations sont le résultat d’une mauvaise activation du système immunitaire.

De la stimulation des cellules du cerveau

Les cellules du cerveau communiquent en général en envoyant des signaux électrochimiques aux autres neurones. Chaque neurone écoute son partenaire, et décide à chaque instant s’il déclenche un signal ou non. Les neurones ne doivent pas recevoir un trop grand nombre de signal à la fois, cela peut être toxique pour eux.

Les endocannabinoïdes jouent un rôle vital dans la régulation de la stimulation des cellules du cerveau. Les neurones hyperactifs sont connectés aux endocannabinoïdes. Les endocannabinoïdes se lient aux récepteurs CB1 des neurones hyperactifs et libèrent un neurone capable de les canaliser.

Que sont les cannabinoïdes ?

Les cannabinoïdes sont des neurotransmetteurs du cerveau appelés anandamides, ou cannabinoïdes endogènes. C’est la raison pour laquelle le cerveau possède des récepteurs cannabinoïdes. Les cannabinoïdes encouragent l’homéostasie à tous les niveaux biologiques de la vie.

Les récepteurs cannabinoïdes

Les récepteurs cannabinoïdes sont présents presque partout dans le corps, et particulièrement dans les membranes de cellules. Ces récepteurs sont les plus communs du système des récepteurs. Les récepteurs cannabinoïdes activés provoquent plusieurs processus physiologiques. Les récepteurs CB1 se trouvent dans les organes, les glandes, les gonades, les tissus nerveux et dans le système immunitaire. D’un autre côté, les récepteurs CB2 se trouvent dans le système immunitaire et dans les structures associées. De nombreux tissus possèdent des récepteurs CB1 et CB2, utilisés pour effectuer différentes actions. Cependant, il est possible qu’il existe un troisième type de récepteur cannabinoïdes, qui doit encore être découvert.

Les enzymes métaboliques

Les récepteurs métaboliques jouent un rôle dans le processus de destruction des endocannabinoïdes après que ceux-ci aient été utilisés. Les deux enzymes principales sont l’enzyme MAGL, utilisé dans la séparation des AG doubles, et l’enzyme FAAH, utilisé pour la destruction des anandamides. Ces enzymes s’assurent que les endocannabinoïdes sont utilisés quant cela est nécessaire, et qu’ils ne dépassent pas leur durée de vie prévue.  Ainsi, les endocannabinoïdes se différencient des autres signaux moléculaires tels que les classiques neurotransmetteurs et hormones. Ces autres signaux moléculaires ont une durée de vie plus longue.

Comment fonctionnent les récepteurs SEC ?

Le système endocannabinoïde est composé de nombreuses cellules réceptrices qui assurent les processus du corps les plus importants. Ce système permet de réguler la douleur, le système immunitaire, la mémoire, l’humeur, et le sommeil.

Les récepteurs cannabinoïdes fonctionnent de la façon suivante :

Ils possèdent des enzymes auxiliaires

Les enzymes sont vitaux dans de nombreux processus du corps humain. Un des processus dans lequel les enzymes sont particulièrement actifs est le système endocannabinoïde. Les enzymes surveillent les endocannabinoïdes trouvés dans le corps humain. De manière générale, ils régulent les endocannabinoïdes en action à un certain moment. Ils aident à réduire le risque de trop-plein d’endocannabinoïdes, qui pourrait sinon avoir des conséquences désastreuses sur les processus du corps humain.

Les récepteurs cannabinoïdes possèdent un enzyme cannabinoïde non psychoactif. C’est un élément chimique trouvé dans le cannabis. Cet enzyme contrôle la bonne utilisation des endocannabinoïdes dans le corps. Les récepteurs cannabinoïdes dépendent du nombre et de la qualité des endocannabinoïdes.

Les récepteurs cannabinoïdes dépendent de l’activité et de la qualité des endocannabinoïdes. En retour, ils reçoivent et transportent des messages qui contrôlent notre mémoire, notre humeur, et d’autres processus biologiques importants. D’un autre côté, les endocannabinoïdes sont le plus efficaces lorsqu’ils sont associés à des cannabinoïdes non psychoactifs. Même si le CBD ne se lie pas aux récepteurs cannabinoïdes, il permet une meilleure performance du SEC en travaillant spécifiquement avec les endocannabinoïdes.

Ils créent une équipe de relais de l’information

Les récepteurs cannabinoïdes réagissent sans problème aux agonistes du corps. D’une manière générale, un agoniste envoie un message au récepteur qui, en retour, répond en effectuant une série de tâches qui permettent d’améliorer la performance des cannabinoïdes.

Le corps humain est composé de deux types de récepteurs. Les récepteurs cannabinoïdes 1 (CB1) sont concentrés dans le système nerveux, et les récepteurs cannabinoïdes 2 (CB2) se trouvent dans les zones reliées au système immunitaire, telles que le système nerveux et le système digestif.

Les endocannabinoïdes sont de simples messagers qui naviguent entre ces récepteurs. Cependant, ils doivent avoir une forme spécifique pour que le SEC puisse fonctionner correctement. On trouve les endocannabinoïdes dans les aliments contenant des acides gras oméga-3.

Quelles conséquences peut avoir un dysfonctionnement des récepteurs ?

Un dysfonctionnement des récepteurs peut provoquer plusieurs problèmes de santé, tels que :

  • Migraines
  • Maladie de Parkinson
  • Maladie d’Alzheimer
  • Sclérose en plaques
  • Lenteur des mouvements
  • Dépression
  • Sérotonine
  • Faible taux de dopamine

En cas d’un dysfonctionnement des récepteurs, il est conseillé de consulter un expert médical. Le médecin procédera aux examens nécessaires pour vous prescrire le traitement approprié. Les problèmes médicaux précisés ci-dessus peuvent être un signe de déficience des récepteurs.

Etudes sur le CBD et le système endocannabinoïde

Une étude publiée dans Pain (une revue médicale), s’est penchée sur le CBD et sur le soulagement des douleurs de l’arthrose. Le CBD bloque la douleur provoquée par l’arthrose.

Les chercheurs de l’Institut National de lutte contre l’Abus des Drogues et de l’Université de Stony Brook ont procédé à des études et les résultats ont confirmé que le système endocannabinoïde est bien impliqué dans les processus physiologiques essentiels au traitement de l’addiction à la marijuana et de la douleur.

Conclusion

Le système endocannabinoïde joue un rôle essentiel dans le corps humain. Il initie les processus physiologiques qui permettent de contrôler plusieurs autres processus tels que l’humeur, le stress, le système immunitaire et le système neurologique. Un système endocannabinoïde stable est nécessaire au maintien d’une bonne santé.

Clause de non-responsabilité

Les informations disponibles sur cette page sont basées sur des études et des recherches mais aussi sur des expériences de consommateurs de CBD.

En cas de problème médical, consultez toujours un professionnel de la santé avant de consommer du CBD. Ces produits de sont pas destinés à diagnostiquer, traiter, guérir ou prévenir les maladies et les problèmes de peau. Toute information donnée ou mise à disposition à des fins marketing n’est pas destinée à être utilisée comme ou substituée aux informations et conseils médicaux émanant de professionnels de la santé agréés. Veuillez consulter un praticien agréé à propos de potentielles interactions ou complications avant d’utiliser nos produits.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *