Le CBD est-il légal dans mon pays ?
Évaluer cet article

Le CBD est-il légal dans mon pays ?

Le statut légal du cannabis à usage médical ou comme supplément alimentaire varie selon les pays. Les lois du monde sur le cannabis peuvent varier en termes de possession, de distribution, de culture, de consommation, et de problèmes médicaux pour lesquels il peut être utilisé.

L’utilisation du cannabis à usage récréatif est interdit dans la plupart des pays du monde. Beaucoup de pays ont adopté une politique de discrimination pour faire de la simple possession une infraction non criminelle. D’autres utilisent des sanctions bien plus sévères. Par exemple, dans certains pays asiatiques, la possession de cannabis peut aboutir à plusieurs années d’emprisonnement. Dans la plupart des pays du Moyen-Orient, la possession d’une très faible dose peut aboutir à une sanction encore plus sévère.

La différence entre le chanvre et la marijuana

Même si la plupart connaissent la différence entre le CBD et le THC, la différence en le chanvre et la marijuana est moins souvent comprise, bien que tout aussi importante vis-à-vis du statut légal du CBD.

La marijuana et le chanvre sont tous deux membres de la famille du cannabis. Il y a cependant une différence entre les deux. Leur différence principale repose sur la quantité de CBD et de THC (tétrahydrocannabinol) que les deux plantes produisent. Une plante de marijuana peut contenir jusqu’à 30 % de THC. La marijuana est celle qui procure les effets euphoriques et psychoactifs. Le chanvre, au contraire, contient moins de 0,3 % de THC. Il est donc presque impossible d’avoir la sensation de planer en en consommant. C’est la raison pour laquelle le chanvre est légal dans la plupart des pays, et sans danger pour les adultes, les enfants, et même les animaux de compagnie. 

Légalité du CBD

Le CBD venant du chanvre est légal dans la plupart des pays. On trouve aussi du CBD dans la marijuana, mais ce CBD est illégal dans la plupart des cas car la culture de marijuana  est illégale. Le CBD de chanvre ne provoque pas d’effets psychoactifs. L’achat, la vente et la possession de chanvre sont d’ailleurs autorisés dans la plupart des pays.

Du fait que le chanvre soit souvent confondu avec la marijuana, il existe un stigmate social vis-à-vis du CBD de chanvre. Cependant, d’un point de vue légal, le CBD de chanvre est complètement autorisé et sa possession ne cause aucun problème judiciaire dans la plupart des pays. 

Statut légal du CBD dans le monde

Les pays ayant légalisé à la fois la marijuana récréative et le cannabis médicinal sont : le Canada, la Géorgie, l’Espagne et l’Uruguay. Aux Etats-Unis, 9 Etats plus le District of Columbia ont légalisé l’usage récréatif de la marijuana. A la grande surprise de beaucoup, la marijuana est illégale au Pays-Bas. La possession de marijuana est illégale, mais la vente et la possession à l’intérieur des coffee shops est tolérée.

La liste des pays ayant légalisé l’usage médicinal du cannabis est longue. Ces pays incluent :

  • l’Australie
  • le Canada
  • le Chili
  • la Colombie
  • l’Allemagne
  • la Grèce
  • Israël
  • l’Italie
  • les Pays-Bas
  • le Pérou
  • la Pologne
  • le Royaume Uni

D’autres pays ont des lois plus restreintes et n’autorisent que certains types de cannabinoïdes, tels que le CBD. Aux Etats-Unis, 31 Etats, plus le District of Columbia, ont légalisé l’usage médical de la marijuana. Les produits du chanvre sont légaux dans les 50 Etats des Etats-Unis. En Europe, les lois sur la marijuana et le cannabis diffèrent d’un pays à l’autre. Selon la loi européenne, les produits du CBD ne doivent pas contenir plus de 0,2 % de THC. Cette loi s’applique à tous les pays membres de l’Union Européenne.

Allemagne

En Allemagne, le cannabis médicinal est prescrit aux personnes gravement malades. La loi n’apporte pas de précision au terme « gravement malade ». Dans la plupart des cas, la marijuana médicale (contenant du THC) est prescrite aux personnes souffrant de sclérose en plaques, de douleurs chroniques, de perte sérieuse d’appétit, ou de nausées dûes à la chimiothérapie. Les produits dérivant du chanvre peuvent s’acheter en magasin sans prescription médicale. En Allemagne, l’huile de chanvre et tout autre produit du chanvre sont complètement légaux, quelque soit le motif du besoin.

Danemark

Au Danemark, la possession d’huile de chanvre est légale si le taux de THC est inférieur à 0,2 %. L’huile de chanvre fait partie des médicaments médicinaux, les danois auront donc besoin d’une prescription médicale pour pouvoir l’acheter. Il existe cependant une exception pour les produits de CBD à usage externe, tels que les crèmes et les baumes à lèvres. Ces produits ne requièrent pas de prescription médicale.

Suède

Les lois suédoises sur les médicaments sont parmi les plus strictes d’Europe. Il n’existe pour l’instant pas de loi spécifique sur le CBD en Suède, le CBD se trouve donc dans une zone de flou. Le CBD n’est pas considéré comme un médicament, mais l’agence médicale  souhaite le classer dans cette catégorie. Pour classer le CBD dans les médicaments, un processus judiciaire doit être lancé, et cela peut prendre du temps.

Selon les lois de l’UE, les produits à base de CBD ne peuvent pas contenir plus de 0,2 % de THC, et cela vaut aussi pour la Suède. Les suédois peuvent se procurer librement du CBD à condition que sa teneur en THC soit inférieure à 0,2 % et qu’il provienne du chanvre. La seule différence est que les produits de CBD en Suède ne mentionnent aucun bienfait pour la santé car ils ne sont pas classés comme médicaments. Tout comme au Danemark, les produits de CBD à usage externe tels que les crèmes et les baumes à lèvres font exception, et peuvent être commercialisés librement.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *