10 min read
CBD pour le TDA et le TDAH
3.8 (75%) 4 votes

CBD est l’acronyme pour cannabidiol, un composent du chanvre et du cannabis qui ne possède pas les effets intoxicants et addictifs qu’ont les autres composants du cannabis, tels que le tétrahydrocannabinol (TCH). Pour cela, le CBD est légal, vendu et utilisé dans de nombreux pays du monde.

Le CBD provenant du chanvre est légal dans la plupart des pays, car des recherches ont montré qu’il apportait beaucoup de bienfaits au corps humain. Le plus gros avantage du chanvre est qu’il est faiblement concentré en TCH et autres composants qui donnent au cannabis ses effets psychoactifs.

A la place du TCH, la chanvre a une plus grande concentration de cannabinoïdes, qui peuvent se révéler d’une aide précieuse pour le corps. Des études ont montré que le CBD présent dans le chanvre est capable de guérir de nombreuses maladies, donc les TDA et TDAH.

Le TDA et le TDAH

Les acronymes TDA et TDAH font référence à un syndrome caractérisé, entre autres, par de l’inattention, une forte agitation, des oublis réguliers, et de l’hyperactivité. Les symptômes du TDA, ou Trouble Déficitaire de l’Attention, sont l’inattention, une mauvaise mémoire et un manque de concentration. Le TDAH, ou Trouble Déficitaire de l’Attention avec Hyperactivité, est le syndrome d’une personne hyperactive, impulsive et excessivement agitée.

Aujourd’hui, les médecins utilisent le terme de TDAH comme terme général pour les situations impliquant un déficit de l’attention, et divise le TDAH en trois groupes. Ces trois groupes comportent le manque d’attention pour l’un, l’hyperactivité pour un autre, et le manque d’attention et l’hyperactivité combinés dans le troisième. Le TDH représente le groupe du manque d’attention, et le TDAH ceux de l’hyperactivité.

Les enfants autant que les adultes peuvent avoir les symptômes du TDA et du TDAH. Les personnes souffrant de TDA se présentent comme des personnes calmes, alors que celles souffrant de TDAH se présentent comme excessivement actives et perturbatrices. Le TDA et le TDAH sont causés par  des différences chimiques et structurelles dans dans la manière de fonctionner du cerveau.

 

Pourquoi le CBD est-il une très bonne option pour traiter le TDA/H ?

Le TDA et le TDAH sont tous les deux caractérisés par la présence d’un faible taux de dopamine. La dopamine est le neurotransmetteur qui contrôle les capacités cognitives du cerveau telles que la mémoire, le degré d’attention et l’humeur. Un faible taux de dopamine provoque la manifestation d’un trouble de déficit de l’attention.

Il a été prouvé que les cannabinoïdes peuvent améliorer la transmission du neurotransmetteur chimique du cerveau, la dopamine, pour ainsi améliorer le processus cognitif. Le CBD aide à augmenter la concentration des personnes atteintes d’un TDAH en rendant les récepteurs d’adénosine plus actifs dans le cerveau, et réduit en même temps l’anxiété. Il permet de rendre la personne souffrant de TDAH moins distraite et moins hyperactive.

Les capacités du CBD à améliorer le processus cognitif du cerveau l’a rendu aussi utile pour traiter les problèmes autres que celui du Trouble Déficitaire de l’Attention. Il permet de réduire, entre autres problèmes neurologiques, l’anxiété, la douleur et la dépression.

Les effets bénéfiques de l’utilisation de CBD dans le traitement du TDA/H

Les médicaments tels que Ritalin et Adderall sont souvent utilisés pour traiter un TDA/H. Cependant, ces médicaments provoquent plusieurs effets secondaires, dont certains peuvent être assez graves et affecter la vie de la personne souffrant du trouble. Le CBD permet de diminuer les symptômes d’un TDA/H et ne comporte que très peu d’effets secondaires. Comparé aux autres médicaments plus conventionnels pour traiter les troubles de déficit de l’attention, le CBD apparaît plus sûr.

Même si l’huile de CBD provient de la plante de cannabis, elle ne contient aucun effet psychoactif ou autres propriétés qui caractérisent la plante. Pendant le processus d’extraction, le THC est mis à part. Le THC est la substance chimique à laquelle le cannabis doit sa nature psychoactive. En effet, le taux de THC est si bas dans l’huile de CBD qu’une personne ne pourra pas avoir le sentiment de planer en l’utilisant comme cela aurait été le cas avec du cannabis.

Les bienfaits du CBD dans le traitement du TDA/H vont plus loin que le simple soulagement des symptômes. Le CBD possède aussi des propriétés antioxydantes, anti-inflammatoires et anti-anxiété.

Les effets secondaires du CBD dans le traitement du TDA/H

Alors que le CBD est souvent considéré comme sans risque, quelques personnes pourront toutefois ressentir certains effets indésirables, tels que des nausées, des diarrhées, des somnolences, des changements d’appétit, et avoir la bouche sèche. Ces symptômes sont cependant rares, et moins importants que ceux qui peuvent être causés par les médicaments courants pour traiter un TDA/H.

Dosages & comment utiliser le CBD pour traiter un TDA/H ?

Chaque personne est différente, et chacun réagit différemment au CBD. La dose recommandée peut largement changer d’un produit à l’autre, ce qui peut créer quelques confusions. La dose sera différente selon le pourcentage de l’huile de CBD que vous utilisez. En général, 25mg de CBD par jour est efficace pour une personne moyenne. Pour des symptômes plus forts, le dosage peut être augmenté petit à petit sur une semaine jusqu’à amélioration de ces symptômes. Mais, encore une fois, chaque personne est différente et il est conseillé d’être suivi par un médecin pour contrôler le dosage. Pour plus de détails, vous pouvez lire notre article sur le dosage du CBD (french link).

Témoignages de personnes ayant utilisé le CBD pour traiter un TDA/H

Tara* est la mère d’une petite fille atteinte de TDAH. Elle a commencé à utiliser le CBD pour contrôler le problème dont sa fille souffrait. La petite avait du mal à se concentrer sur des tâches simples, et avait des problèmes de mémoire. Quelques jours seulement après le début du traitement au CBD, on pouvait déjà voir une nette amélioration.

Elle a commencé à être plus attentive, se souvenait plus facilement des choses et se montrait moins anxieuse que précédemment. Son sommeil s’est aussi amélioré.

Evin* est un garçon de onze ans qui souffrait de crises incontrôlables de colère et d’irritation. Il s’énervait parfois à tel point qu’il en venait à se frapper lui-même. Quelques temps après avoir commencé un traitement à base de CBD, il est devenu moins irritable et plus calme. Sa vie sociale s’est améliorée et il est devenu capable de tenir une conversation sans s’emporter sur un désaccord. Il est devenu un petit garçon tout à fait stable.

En cas d’arrêt dans son traitement journalier, les symptômes reviennent graduellement. Le CBD a aidé Evin à contrôler son trouble déficitaire de l’attention et lui a permis de vivre une vie normale, sans être constamment stressé, anxieux et en colère. Un des points les plus importants est que la régulation de ses humeurs lui a permis d’améliorer sa relation avec les autres.

Un autre petit garçon, Nova*, était constamment d’humeur exécrable et se disputait sans arrêt avec ses parents, ses frères et sœurs et ses amis. Ses parents l’ont fait examiner par un médecin, qui lui a diagnostiqué un TDA. Il a alors commencé à prendre de l’huile de CBD comme traitement.

Quelques jours après seulement, les symptômes s’étaient déjà améliorés. Il était de largement meilleure humeur, et est devenu capable de mieux se concentrer, et plus longtemps. Ses parents ont attribué ces changements au CBD, dont le traitement a été rigoureusement suivi.

Que disent les études sur l’utilisation du CBD pour traiter un TDA/H ?

Dans une étude sur l’efficacité du CBD pour le TDAH, les patients utilisant l’huile de CBD ont montré une réduction de leur hyperactivité, une amélioration du sommeil et une hausse de la concentration. L’étude, menée en 2014 et impliquant 30 participants, a été conduite pas le Docteur Eva Milz, assistée par le Docteur Franjo Grotenhermen. Elle a été menée en Allemagne. Les 30 patients, dont les traitements courants pour TDA/H n’avait jamais eu aucun effet sur eux, ont répondu positivement à l’action du CBD.

Dans une autre étude menée en 2013, de l’huile de CBD a été fournie à des personnes qui s’auto-médicamentaient. Après quelque temps, les participants ont constaté une réduction de leur impulsivité et de leur hyperactivité, symptômes caractéristiques des troubles déficitaires d’attention dont ils souffraient. Les chercheurs ont confirmé les bienfaits du CBD pour les TDA/H, et l’ont ensuite rapidement prescrit aux patients.

Une étude-test a été menée au Kings College de Londres. Celle-ci impliquait le test aléatoire d’effets du CBD sur des patients souffrants de TDA/H. Les patients ont rapidement constaté l’amélioration de leurs capacités cognitives, une réduction de leur hyperactivité et une meilleurs concentration.

* Les noms ont été changés afin de protéger les données personnelles des personnes.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

twenty + 13 =