16 min read
CBD pour le Cancer
Évaluer cet article

CBD pour traiter le cancer

Depuis des années, le cancer fait partie des maladies les plus mortelles pour les humains et les animaux. Heureusement, il existe maintenant plusieurs alternatives de traitements et  compléments de traitements qui peuvent aider à combattre la maladie. Selon plusieurs études, l’utilisation du CBD dans le traitement contre le cancer est l’une des meilleures options que l’on puisse trouver pour atténuer tous les symptômes (sans devoir subir aucun effet indésirable).

 

CBD pour traiter le Cancer

Le cannabidiol, un des composants du chanvre et du cannabis, a montré son efficacité dans le traitement de cancers et de tumeurs. La plante de cannabis, dont il est extrait, est consommée dans les différentes sociétés depuis des siècles. De la médecine traditionnelle chinoise aux coutumes grecques, en passant par les pratiques ayurvédiques indiennes et bien d’autres encore, cette herbe s’est implantée dans toutes les médecines du monde. L’huile de CBD vient une nouvelle fois en aide à l’humanité grâce à sa capacité à traiter le cancer. La médecine a noté les nombreux bénéfices de l’action du CBD sur le système endocannabinoïde. Cela aide à maintenir le bon équilibre du corps, et bien pus encore.

Action du CBD sur les récepteurs endocannabinoïdes

Le système endocannabinoïde est composé de deux principaux types de récepteurs : les cannabinoïdes 1 (CB1), et les cannabinoïdes 2 ( CB2). Selon certaines études, les récepteurs cannabinoïdes 1 se trouvent aussi bien dans le cerveau que dans le système nerveux central. Les CB2, eux, se trouvent dans la rate, dans le système immunitaire, et dans d’autres structures du même genre.

Ces récepteurs répondent de façon différente selon le type de cannabinoïde utilisée. Par exemple, le TCH a plus d’affinités avec les CB1, mais il est aussi capable d’activer les CB2. Le TCH se lie donc aux deux types de récepteurs cannabinoïdes pour les activer.

D’un autre côté, le CBD agit indirectement contre les activateurs des récepteurs plutôt que de se lier directement aux récepteurs. Le CBD s’unit imparfaitement à ceux-ci et empêche donc le TCH et d’autres composants chimiques de se lier à eux.

Une autre particularité importante du CBD est qu’il interagit avec d’autres récepteurs du corps, donc les récepteurs 5-HT1A, reliés en général aux récepteurs vanilloïdes TRPV1 et de sérotonine. Ces récepteurs arrivent comme des canaux ioniques. Le CBD est donc utile à différentes fonctions du corps, à l’homéostasie par exemple.

Que dit la recherche à propos de l’huile de CBD et du cancer ?

Plusieurs études ont été menées sur l’utilisation d’huiles de CBD dans le traitement de cancers. En 1975, des chercheurs se sont penchés sur le cannabis et l’ont décrit comme le traitement parfait pour le cancer. Malgré les restrictions juridiques, l’industrie médicale a continué ses recherches et a découvert les effets de l’herbe sur les patients atteints de cancer. Un des aspects les plus impressionnants du CBD est qu’il n’a aucun effet psychoactif. Il est donc plus intéressant que d’autres cannabinoïdes provenant de la même plante.

Selon des recherches préalables, le CBD comme traitement contre le cancer cible plusieurs étapes de la maladie. Parmi d’autres découvertes sur le CBD, la science a montré que celui-ci est capable de provoquer la mort des cellules cancéreuses. Il permet aussi de prévenir la migration de ces cellules dans le corps. De plus, il possède des propriétés angiogéniques. Cela permet d’empêcher la formation de nouvelles cellules sanguines. Il aide donc a réduire la diffusion des cellules cancéreuses et réduit l’étendue du cancer.

Regardez cette vidéo fascinante expliquant comment le cannabis tue les cellules cancéreuses.

Utilisation du CBD contre les symptômes du cancer

L’utilisation du CBD dans le traitement du cancer repose sur ses facultés à traiter les symptômes du cancer. Le CBD s’est révélé être un traitement complémentaire sûr. Selon les recherches, le CBD peut aider à faire disparaître les effets associés aux options de traitement conventionnelles. Le CBD est dont très utile pour améliorer la qualité de vie des personnes suivant un traitement de chimiothérapie.

Les nausée et vomissements provoqués par la chimiothérapie font partie des plus gros inconvénients de cette option de traitement. Cela détériore grandement la qualité de vie du patient. Une des plus grandes réussites de l’huile de CBD dans le traitement du cancer est de minimiser les effets secondaires de la chimiothérapie, tels que la nausée, les vomissements, les douleurs chroniques etc. La plupart des cannabinoïdes synthétiques approuvés par la FDA ont prouvé leur efficacité dans le traitement de ces problèmes de santé.

Les cannabinoïdes synthétiques administrés oralement tels que le dronabinol et le nabilone ont montré leur prédominance sur les antagonistes des récepteurs de la dopamine. Cette performance les rend essentiels dans la prévention des effets indésirables de la chimiothérapie.

CBD pour le traitement de cancers spécifiques

Le CBD s’est largement montré essentiel dans le traitement de plusieurs types de cancers. Il peut être utilisé pour le cancer des poumons, la leucémie, le cancer de la peau, les tumeurs et d’autres cancers. Le CBD peut aider à contrôler la propagation des cellules cancéreuses dans le corps, et en même temps réduire leur nombre.

Selon certaines études, le CBD aide à combattre le cancer du sein. Cela est dû aux propriétés antitumeurs des cannabinoïdes et aux effets du cannabidiol sur le carcinome du sein. Le CBD organise la communication entre l’apoptose et l’autophagie, et provoque ainsi la mort des cellules cancéreuses. Le CBD aide de beaucoup d’autres façons à réduire et même à éradiquer le cancer du sein.

Les études ont montré que le CBD peut aussi combattre le cancer de la vessie. L’activation du récepteur TRPV2, par exemple, déclenche la mort par apoptose des cellules cancéreuses du cancer de la vessie T24. De plus, le CBD a aussi le potentiel de soigner les maladies lymphoblastiques, telles que le lymphome et la leucémie. Le CBD est donc capable de provoquer le suicide des cellules cancéreuses du lymphome, c’est cela qu’on appelle apoptose. Le cannabidiol s’associe aux récepteurs CB2 pour diminuer les risques de formation de cellules cancéreuses.

Les rapports des scientifiques montrent que le CBD peut aussi prévenir le cancer du colon. Même si ces rapports se basent sur des résultats préliminaires, l’hypothèse vaut bien que l’on s’y penche davantage. Selon ces études, le CBD a la capacité de réduire le développement des traits cancéreux que l’on peut trouver chez les personnes atteintes de cancer du colon.

Certaines de ses capacités incluent la neutralisation des glandes anormales du rectum et du colon. De plus, le CBD peut réduire le nombre de tumeurs et de polypes.

Le CBD est aussi capable de combattre le cancer du cerveau. Le cannabidiol peut inhiber la prolifération et la survie du delta9-THC dans les cellules glioblastomes. Un effet bénéfique du CBD est sa propriété antitumeur. Ce cannabinoïde non-psychoactif aide donc à combattre les cellules du gliome humain. Il prévient de manière efficace la migration des cellules du gliome grâce à un mécanisme indépendant des récepteurs cannabinoïdes.

L’huile de CBD dans le traitement du cancer est aussi utile dans le cas d’un cancer du poumon, ainsi que pour d’autres types de cancers.

CBD pour animaux souffrant de cancer

Les recherchent indiquent que l’utilisation du CBD dans le traitement contre le cancer n’est pas seulement utile pour les humains, mais aussi pour les animaux. Les chiens, par exemple, peuvent souffrir de tout type de cancers, dont le cancer de la peau, qui est peut être le plus répandu chez les chiens. On retrouve aussi régulièrement le cancer cervico-facial, le cancer de la bouche, ainsi que le cancer des glandes mammaires chez les femelles. Chaque cancer exige une action rapide.

Heureusement, le CBD a fait ses preuves dans le traitement de cancers de chiens et d’autres animaux. Tout comme il le fait chez les humains, le CBD aide a diminuer les symptômes du cancer des animaux. Il aide aussi à supporter les effets secondaires d’autres traitements contre le cancer. Des études ont aussi montré l’efficacité du CBD à limiter le développement et la diffusion de plusieurs sortes de tumeurs.

Pour limiter le développement et la diffusion des cellules cancéreuses, le CBD stimule le système endocannabinoïde. Cela permet de produire encore plus de bienfaits provenant de ce système. Les animaux de compagnie souffrant de cancer doivent subir la chimiothérapie et ses effets secondaires tout autant que les humains. Le CBD a la capacité de limiter les symptômes gastro-intestinaux communs tels que les nausées et les vomissements. Il aide ainsi l’animal à retrouver l’appétit. Mais le CBD est aussi utile pour soulager les douleurs et les inflammations qui peuvent apparaître pendant un cancer.

Comment un traitement à base de CBD peut-il être utile à mon animal ?

Le CBD aide à lutter contre la croissance des cellules cancéreuses, et à prévenir leur croissance. Même si la plupart des études existant sur le sujet ne sont que préliminaires, les résultats sont prometteurs. Le CBD et d’autres composants du cannabis ou du chanvre ont largement montré leur capacité à combattre le cancer et ses symptômes.

Parmi ces études, deux ont été publiées par une équipe de chercheurs de l’Université de Naples, Italie, en 2012, et une autre a aussi été publiée par les chercheurs de l’Université d’Aberbeen, Royaume-Uni, en 2014. Ces études ont toutes trois été menées sur les effets des extraits de cannabis sur le cancer du colon.

Selon ces études, les extraits contenant du CBD ont des propriétés antitumeurs. Le CBD agit aussi sous l’action d’un composant chimique utilisé pour provoquer un cancer en recherche biologique, l’azoxyméthane. Lors d’une autre étude, en 2013, le CBD a aussi montré sa capacité à ralentir le développement des tumeurs cérébrales. L’étude a été conduite par des chercheurs du Département de Médecine Expérimentale de l’Université de Camerino, en Italie. Il a été prouvé que le CBD peut ralentir la croissance de cellules cancéreuses et affaiblir celles existant déjà. Le CBD serait donc d’un gros soutien aux médicaments chimio-thérapeutiques. Des performances similaires ont été notées pour le CBD grâce à des études sur d’autres types de cancers, tels que le cancer de la vessie, la leucémie, le lymphome, et bien d’autres encore. Pour plus d’informations sur l’utilisation du CBD pour votre animal de compagnie, vous pouvez visionner la vidéo suivante. Vous pouvez aussi vous reporter à notre article sur le CBD pour animaux de compagnie. (french link)

Que dit la recherche à propos de l’utilisation du CBD dans le traitement de cancers ?

Les cannabinoïdes tels que le tétrahydrocannabinol, les endocannabinoïdes et les agonistes synthétiques possèdent des propriétés antitumeurs. Il a été prouvé que les cannabinoïdes ont des propriétés pro-apoptotiques (l’apoptose est le suicide d’une cellule). Les cannabinoïdes provoquent donc la mort des cellules cancéreuses. Les cannabinoïdes sont aussi anti-prolifératifs, ils peuvent stopper la croissance et la diffusion des cellules cancéreuses. Cela a un énorme impacte sur la migration des cellules, leur invasion et leur adhésion. Vous pouvez visionner la vidéo ci-dessous pour une explication plus en détails des capacités pro-apoptotiques et anti-prolifératives du CBD.

Les études tendent aussi à montrer que le CBD ne provoque que très peu d’effets indésirables. L’absence d’effets psychoactifs limite l’utilisation d’agonistes de cannabinoïdes, et nous fait nous tourner plus facilement vers l’option du CBD.

Un bon nombre d’études ont montré les effets des cannabinoïdes sur les tumeurs grâce à leurs propriétés pro-apoptotiques et anti-prolifératives. Cela ramène à la question des propriétés anti-angiogéniques des cannabinoïdes. Selon les études, le CBD pourrait empêcher la croissance de plusieurs types de tumeurs grâce à son effet non-psychoactif sur ces tumeurs. De plus, cela permet au CBD de contrôler les signaux pro-angiogéniques des cellules du gliome. Les cannabinoïdes ont donc un grand nombre d’effets anticarcinogènes.

Comme on peut le voir, l’utilisation de CBD dans le traitement de cancers est une alternative très prometteuse pour un grand nombre de cancers. Selon un rapport sur les effets antitumeurs des cannabinoïdes de l’Institut National du Cancer, ces cannabinoïdes aident à contrôler la croissance des cellules cancéreuses.

Ils permettent aussi de limiter la prolifération de ces cellules, ce qui est un atout crucial dans le cas d’un cancer. Ils aident aussi à inhiber la croissance de nouveaux vaisseaux sanguins, ce qu’on appelle l’angiogenèse. Cela empêche les tumeurs d’être nourries et prévient la généralisation du cancer, autrement dit, les métastases.

Grâce à cette association d’effets bénéfiques, les CBD ont un avantage sur les autres options de traitement de cancers. Dans la plupart des cas, ces autres options n’ont qu’une fonction, et sont en général associées à beaucoup plus d’effets indésirables, comme la nausée ou les vomissements pour la chimiothérapie par exemple.

Les traitements à base de CBD peuvent aider à combattre presque tout type de cancer. Les médicaments de CBD peuvent aider à lutter contre le cancer de la peau, le cancer de la vessie, la leucémie, le lymphome etc. Le CBD comme option de traitement contre le cancer apparaît comme la meilleure solution, pour les humains comme pour les animaux.

Les chercheurs ont encore beaucoup à découvrir sur le cannabis et les huiles de CBD vis-à-vis du traitement des cancers. Mais la plupart d’entre eux sont très optimistes sur le devenir des médicaments à base de cannabis et leur utilité dans le traitement du cancer. Et le fait que le CBD soit la solution la plus sûre au niveau des risques pour la santé le place au top de la liste des possibilités de traitements.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

18 − eight =