11 min read
CBD pour la maladie de Parkinson
Évaluer cet article

Depuis des années, le cannabis est sujet de débat pour beaucoup de gouvernements. De nombreux pays ont rendu le chanvre légal, mais ce n’est malheureusement pas le cas pour tous. Le chanvre est légal dans la plupart des pays, car des recherches ont montré qu’il apportait beaucoup de bienfaits au corps humain. Le plus gros avantage du chanvre est qu’il est faiblement concentré en TCH et autres composants qui donnent au cannabis ses effets psychoactifs. A la place du TCH, la chanvre a une plus grande concentration de cannabinoïdes, qui peuvent se révéler d’une aide précieuse pour le corps. Des études ont montré que le CBD présent dans le chanvre est capable de guérir de nombreuses maladies et problèmes de santé, dont la maladie de Parkinson.

La maladie de Parkinson n’est pas une maladie rare. Les études ont montré qu’elle arrive en seconde place après la maladie d’Alzheimer. Rien qu’aux Etats-Unis, près de 60000 nouveaux cas de la maladie de Parkinson sont détectés chaque année.

Qu’est-ce que la maladie de Parkinson ?

La maladie de Parkinson est une maladie du système nerveux qui évolue sur le long-terme. Les symptômes apparaissent graduellement et affectent surtout les mouvements de la personne. La maladie est caractérisée par la raideur et le tremblement des membres et des pertes d’équilibre et de contrôle des muscles. Avec le temps, la personne peut perdre la capacité de parler, voire même de marcher. 

Symptômes de la maladie de Parkinson

Tremblements : Les tremblements apparaissent au niveau des membres, souvent sur la main ou les doigts.

Difficulté d’élocution : La personne pourra parler doucement, rapidement, en bredouillant ou hésiter avec de parler.

Difficulté d’écrire : Cela deviendra difficile d’écrire, et l’écriture sera plus petite qu’en temps normal.

Perte de réflexes : Certains mouvements cessent de se faire automatique, tels que le clignement des yeux, le sourire, le mouvements des bras en marchant …

Lenteur des mouvements (bradykinésie) : Avec le temps, la maladie de Parkinson peut ralentir les mouvements de la personne, rendant de simples tâches plus longues et plus compliquées à effectuer.

Rigidité musculaire : La rigidité des muscles peut toucher n’importe quelle partie du corps.

Altération de l’équilibre : La posture peut devenir plus cambrée, et des problèmes d’équilibre peuvent survenir.

Pourquoi le CBD est-il efficace dans le traitement de la maladie de Parkinson ?

L’idée d’utiliser le CBD pour traiter ou contrôler la maladie de Parkinson est assez nouvelle pour beaucoup. Cependant, les dernières études montrent que le CBD est capable de diminuer certains symptômes associés à cette maladie, comme les troubles du sommeil, les psychoses, et les mouvements incontrôlés.

Le CBD est extrait du cannabis puis transformé en huile. Le chanvre contient du cannabidiol et du tétrahydrocannabinol (THC), ses deux composants principaux. L’huile de CBD est extraite du chanvre à partir d’une forte concentration en CBD et d’une faible concentration en THC, son cousin psychoactif. C’est pour cela que le CBD est un traitement très efficace, sans être psychoactif.

Le système endocannabinoïde de notre corps contribue à notre état de santé en maintenant notre équilibre intérieur, régulant ainsi nos humeurs, notre appétit, notre température, etc. Les récepteurs cannabinoïdes principaux, localisés partout dans le corps, sont appelés CB1 et CB2. Quand l’huile de CBD se lie à ces récepteurs, elle aide le cerveau à produire de la dopamine en plus grande quantité, ce qui inhibe les symptômes de la maladie de Parkinson.

Une étude conduite en 2017 a montré que le CBD bloquait un certain récepteur GPR6, qui causerait l’altération des mouvements des malades de Parkinson. Une autre étude a montré des résultats positifs quant à l’amélioration de la qualité de vie des personnes atteintes de la maladie, sans autre trouble psychiatrique.

Quels sont les bienfaits du CBD dans le traitement contre la maladie de Parkinson ?

Le CBD est de plus en plus populaire dans le monde de la santé et du bien-être. Les scientifiques affirment qu’il est capable d’aider contre différents problèmes de santé, comme les douleurs ou l’anxiété. Certains des bienfaits du CBD dans le traitement contre la maladie de Parkinson sont :

Selon une étude récente, 75 à 300mg de CBD sont suffisants pour être efficaces contre les problèmes de sommeil, un effet secondaire très commun de la maladie de Parkinson.  Un cycle de sommeil réparé améliore grandement la qualité de vie de la personne.
Des symptômes psychotiques se développent en même temps que la maladie de Parkinson progresse. Les personnes peuvent connaître des hallucinations. Une faible dose de CBD est capable de réduire leur fréquence. Cela aide énormément les personnes gérer leur maladie.
Des inflammations prolongées dans le cerveau provoquent une perte de dopamine. Quand le CBD est utilisé pour traiter des inflammations dans le cerveau, le taux de dopamine augmente. Les recherches montrent aussi que la diminution des inflammations permet de ralentir la progression de la maladie.
La maladie de Parkinson est une maladie neurodégénérative. Le CBD agit de manière significative en tant que neuro-protecteur. Il est aussi un puissant antioxydant. Le stress oxydatif serait une des causes de la maladie de Parkinson.

Système endocannabinoïde et maladie de Parkinson

Le système endocannabinoïde est un système régulateur situé dans les tissus immunitaires, mais aussi dans le système endocrinien et dans les fonctions cérébrales. Il joue un rôle important dans la sécrétion d’hormones liées à la réponse du corps face au stress et à sa fonction de reproduction. Les deux types importants de récepteurs de ce système sont les récepteurs CB1 et CB2.

Le système endocannabinoïde est connu pour ses capacités à réguler de nombreuses fonctions physiologiques du corps, telles que le contrôle moteur, la douleur, l’humeur, le comportement alimentaire et la cognition. La maladie de Parkinson affecte surtout ces foncions du corps. Elle affecte donc directement le système endocannabinoïde. Pour qu’une personne puisse mieux gérer les symptômes liés à la maladie de Parkinson, tels que la perte des fonctions moteurs, la douleur, les troubles du sommeil…, le système endocannabinoïde doit toujours être au top de ses fonctions, sans quoi la personne subira de nombreux symptômes, et la maladie sera plus compliquée à gérer et à contrôler. La consommation de CBD aide à améliorer la performance des récepteurs du système, qui permettront d’augmenter les fonctions générales du système endocannabinoïde.

Comment utiliser le CBD pour traiter la maladie de Parkinson ?

Le CBD peut être utilisé pendant les exercices pour diminuer la sensation de douleur. Une autre façon d’utiliser le CBD pendant votre rétablissement est de le prendre après une longue journée. L’huile de CBD peut être utilisée comme crème ou comme lotion. Vous pouvez l’appliquer sur le corps pour soulager vos nerfs.

Avaler quelques gouttes d’huile de CBD peut aider à contrôler les tremblements ainsi que la lenteur des mouvements.

Que vous débutiez avec le CBD ou que vous soyez un consommateur habitué, il est important de toujours suivre les dosages pour un traitement. Commencez avec de petites doses et augmentez graduellement selon vos symptômes et les conseils d’un pharmacien.

Des gélules de CBD sont aussi disponibles pour les personnes souffrant de la maladie de Parkinson. Suivez les quantités recommandées et parlez-en à votre médecin. Souvenez-vous que chaque personne est différente, chacun réagit donc de manière différente, même pour des symptômes similaires. Commencez avec de petites doses et voyez comment réagit votre corps à l’huile de CBD.

Pour consommer oralement l’huile de CBD, gardez-le sous la langue pendant quelques secondes avant de l’avaler. D’autres options orales pour consommer du CBD existent aussi, telles que des barres chocolatés, des chewing-gum, et même des bandes comestibles.

Que disent les études à propos de l’utilisation du CBD pour traiter la maladie de Parkinson ?

Depuis quelques années, il a été démontré que plus la maladie de Parkinson est diagnostiquée tôt, plus il est facile de la contrôler dans le temps. Les chercheurs continuent de développer de nouveaux traitements pour les personnes souffrant de la maladie. Dernièrement, des domaines de traitement tels que la thérapie génétique, l’utilisation de cellules souches et la greffe de cellules fœtales ont été étudiés.

Les recherches ont fait de remarquables progrès ces derniers temps. Les scientifiques affirment qu’il est possible que la cause, qu’elle soit environnementale ou génétique, soit identifiée et que les effets sur les fonctions du cerveaux soient bientôt mieux compris.

Clause de non-responsabilité

Les informations disponibles sur cette page sont basées sur des études et des recherches mais aussi sur des expériences de consommateurs de CBD.

En cas de problème médical, consultez toujours un professionnel de la santé avant de consommer du CBD. Ces produits de sont pas destinés à diagnostiquer, traiter, guérir ou prévenir les maladies et les problèmes de peau. Toute information donnée ou mise à disposition à des fins marketing n’est pas destinée à être utilisée comme ou substituée aux informations et conseils médicaux émanant de professionnels de la santé agréés. Veuillez consulter un praticien agréé à propos de potentielles interactions ou complications avant d’utiliser nos produits.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

one × 2 =