9 min read
Évaluer cet article

CBD est l’acronyme de cannabidiol, un composent du chanvre et du cannabis qui ne possède pas les effets intoxicants et addictifs qu’ont les autres composants du cannabis, tels que le tétrahydrocannabinol (THC). De ce fait, le CBD est légal, vendu et utilisé dans de nombreux pays du monde.

  • Offre de bienvenue
  • En ce moment, Nordic Oil accueille ses nouveaux clients avec une réduction spéciale de 12%.
  • Utilisez le code "12NORDIC" et obtenez 12% de réduction sur votre commande.

Qu’est-ce que l’hépatite ?

L’hépatite est une maladie caractérisée par une inflammation du foie. Elle est souvent causée par une infection virale, mais il existe d’autres causes, telles que la consommation de substances toxiques comme l’alcool, les drogues, certains médicaments, ou la contraction d’une maladie auto-immune.

L’hépatite auto-immune survient quand le corps envoie des anticorps contre les tissus du foie. L’hépatite peut provoquer une cirrhose du foie, une insuffisance hépatique et même un cancer.

La maladie est souvent contractée lorsqu’une personne en bonne santé consomme de l’eau ou de la nourriture contaminée par les excréments d’une personne contaminée. Elle peut aussi se transmettre par le sang, les semences ou n’importe quel autre fluide corporel d’une personne atteinte de la maladie. IL existe 5 types d’hépatites. L’hépatite D ne survient que si l’hépatite B est déjà présente dans le corps.

Pourquoi le CBD est-il efficace contre l’hépatite ?

Ces dernières années, le cannabidiol s’est montré très efficace dans le traitement de diverses maladies. Selon une étude menée par des chercheurs de l’Université de Caroline du Sud, le CBD peut aussi être utilisé en tant que traitement contre l’hépatite. Le CBD interagit avec les récepteurs endocannabinoïdes du corps pour réduire les symptômes de l’hépatite virale ou auto-immune. La recherche affirme que les récepteurs peuvent être activés pour réduire l’inflammation hépatique, ce qui stoppe l’agression envers le foie. Quand le CBD se lient aux récepteurs, cela permettent de réduire l’inflammation et motive la régénération. Ainsi, il aide à soulager les douleurs des maladies du foie et les effets secondaires provoqués par les traitements.

Quels sont les bienfaits du CBD dans le traitement contre l’hépatite ?

Utiliser de l’huile de CBD est un bon moyen de traiter l’hépatite car ses bienfaits sont nombreux. Il protège le foie des lésions aiguës : un test sur des souris a révélé l’efficacité du CBD sur l’hépatite. Les résultats ont montré une amélioration générale de l’état du foie.

Une autre étude ayant utilisé la même méthode a mis en évidence son impact direct sur les cytokines pro-inflammatoires. Il les supprime ce qui évite les dommages sur le foie. Cela augmente la durée de vie des tissus du foie et permet de bien filtrer les déchets et les toxines présents dans le sang.

Le cannabidiol est aussi réputé pour être excellent antioxydant. L’oxydation est un processus nocif qui survient lorsque les enzymes libèrent une substance étrangère dans le sang. Les antioxydants tels que le CBD aident à prévenir l’oxydation. Le foie humain est capable de digérer des molécules trouvées dans le sang et entame un processus de dégradation, que les reins finissent en produisant l’urine. Ce processus crée des radicaux libres, qui sont des oxydants. Ces radicaux peuvent être nocifs pour les cellules humaines, et la réaction provoque l’inflammation.

Consommer du CBD peut aider à contrôler ces éléments dangereux. C’est important sachant qu’ils peuvent avoir des effets négatifs sur des molécules importantes et sur l’ADN. Quand le CBD se lie aux radicaux libres, il aide à prévenir les dommages qui pourraient être causés si ceux-ci se liaient à d’importantes structures de cellules. Les radicaux libres s’accumulent autour du foie et exercent ainsi une pression sur les cellules hépatiques. Les cannabinoïdes agissent alors comme des protecteurs du foie contre les menaces.

Quels sont les effets secondaires du CBD ?

Le CBD est généralement sans danger. Pourtant, certaines personnes peuvent rencontrer des effets indésirables, comme par exemple des nausées, des diarrhées, des somnolences, des changements au niveau de l’appétit, et une bouche sèche. Ces symptômes sont cependant peu courants, et moins dangereux que ceux qui peuvent être provoqués par d’autres médicaments utilisés pour traiter l’hépatite.

Quelle quantité de CBD utiliser pour traiter l’hépatite ?

Chaque personne est différente, et réagit donc différemment au CBD. La quantité recommandée peut varier d’un produit à l’autre, ce qui peut créer des confusions. Le dosage peut changer en fonction de la concentration en CBD de l’huile que vous utilisez. En moyenne, une dose de 25 mg par jour est efficace pour la plupart des gens. Trouver le bon dosage permet de soigner correctement la maladie et de noter des améliorations.

Chaque personne a besoin d’une quantité spécifique et personnalisée déterminée par certains facteurs. Le médecin en charge de la santé de la personne peut la conseiller sur les quantités de CBD à utiliser. Une autre façon de découvrir la dose la mieux adaptée est de faire plusieurs essais. Il est recommandé de commencer par la plus faible dose. Pendant cette recherche de la bonne quantité, il est nécessaire de garde le même dosage pendant plusieurs jours avant  de l’augmenter. Pour plus de détails, lisez notre article sur le dosage du CBD ici.

Comment utiliser le CBD ?

On peut consommer l’huile de CBD par voie orale en déposant quelques gouttes sous la langue et les garder jusqu’à absorption, plutôt que de les avaler. Cela rend la digestion et l’absorption beaucoup plus facile. Vous pouvez aussi diluer l’huile dans une boisson, ou la trouver sous forme de gélules.

Une autre méthode d’utilisation est de la consommer sous forme de vapeur, en utilisant une e-cigarette par exemple. Cette méthode est la plus rapide et ses effets sont instantanés. Cependant, elle est déconseillée aux asthmatiques, aux personnes souffrant d’une maladie des poumons, et à ceux qui consomment du CBD pour la première fois. En effet, les effets risquent d’être trop forts pour le corps à cause de la rapidité d’action de cette méthode.

Témoignage d’un consommateur de CBD pour traiter l’hépatite

De nombreuses personnes ont été satisfaites par le CBD après l’avoir utilisé pour traiter divers types d’hépatites. Shawn*, atteint d’hépatite et du Sida, raconte qu’il a essayé un grand nombre de médicaments pour soulager sa douleur et les dangers de l’hépatite. Il affirme que, même si les médecins ont réussi à contrôler son Sida, il leur était beaucoup plus compliqué de contrôler l’hépatite C. Heureusement, les extraits de cannabis lui ont permis diminuer les effets de la maladie.

Shawn considère la plante comme un cadeau et la recommande à tous les malades de l’hépatite. Il reconnaît aussi les valeurs de l’huile de CBD comme traitement contre l’hépatite.

Que dit la recherche à propos de l’utilisation du CBD pour traiter l’hépatite ?

Une nouvelle étude concernant les effets du CBD donne de nouveaux espoirs aux personnes souffrant d’hépatite. De nombreuses études montrent que le cannabis est le soutien dont les malades ont besoin. Même si quelques effets secondaires peuvent survenir avec le traitement, les bienfaits obtenus en valent vraiment la peine.

D’autres études montrent que l’huile de CBD peut être améliorée et développée pour traiter l’hépatite B et augmenter ses propriétés anti-inflammatoires. Savoir qu’il pourrait exister un remède à la maladie est une très bonne nouvelle pour les personnes atteintes de cirrhose.

* Certains noms et détails permettant d’identifier des personnes ont été modifiés dans le souci de préserver leur vie privée.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

11 − five =