10 min read
CBD contre la ménopause
Évaluer cet article

CBD est l’acronyme de cannabidiol, un composent du chanvre et du cannabis qui ne possède pas les effets intoxicants et addictifs qu’ont les autres composants du cannabis, tels que le tétrahydrocannabinol (THC). Pour cela, le CBD est légal, vendu et utilisé dans de nombreux pays du monde.

Qu’est-ce que la ménopause ?

La ménopause est une phase de « changement de vie » qui marque la fin de la capacité de la femme à procréer. Elle est caractérisée par une disparition des règles sur une période de 12 mois. La ménopause est censée être arrivée naturellement, sans changements physiologiques ou biologiques. Mais elle peut aussi être provoquée. Elle apparaît en général entre 40 et 55 ans, mais il y a des exceptions. La ménopause précoce peut avoir plus de conséquences négatives qu’une ménopause tardive. La ménopause tardive peut être causée par l’utilisation d’une contraception hormonale, ou par un indice de masse corporelle anormal.

[/alert]

Causes de la ménopause précoce :

  • Stress physiologique excessif
  • Exposition à des radiations, par exemple chimiothérapie ou radiothérapie
  • Consommation de certains médicaments qui inhibent la production d’œstrogènes et de progestérone, tels que les traitements contre l’endométriose.
  • Longue maladie
  • Prédisposition génétique à des maladies telles que le syndrome de Turner.
  • Style de vie malsain, notamment la consommation de cigarette et un régime trop pauvre.
  • Exposition de longue durée à des toxines nocives
  • Possiblement le fait de n’avoir eu aucune grossesse

Signes et symptômes de la ménopause

La ménopause présente un grande nombre de symptômes qui varient dans leur intensité, allant de la gène supportable à une vie totalement affectée. Ces symptômes peuvent être :

  • Fatigue
  • Ostéoporose
  • Douleurs pendant les rapports sexuels à cause d’une sécheresse et d’une atrophie vaginale
  • Sueurs nocturnes
  • bouffées de chaleurs et frissons
  • Insomnies (FRENCH LINK) et cycles du sommeil irréguliers
  • Assèchement et chute des cheveux
  • Anxiété (FRENCH LINK), irritabilité et sautes d’humeur
  • Peau (FRENCH LINK) sèche et diminution de la qualité de la peau
  • Diminution du désir sexuel
  • Ralentissement du métabolisme et prise de poids
  • Prévalence accrue aux infections urinaires
  • Incontinence
  • Dépression (FRENCH LINK)

Effets secondaires du CBD

Il n’y a aucune preuve clinique montrant que le CBD peut provoquer des effets secondaires néfastes. Le CBD est un traitement prometteur pour la ménopause grâce à ses puissantes capacités à traiter une large gamme de problèmes associés à la ménopause. Les traitements existants paraissent incapables de limiter les symptômes sans avoir un impact négatif sur la qualité de vie de la personne ainsi que sur ses comptes. Les reins et le foie risquent aussi d’être affectés par la consommation intensive de médicaments pharmaceutiques.

Les traitements existants apparaissent aussi inefficaces. Le Traitement Hormonal Substitutif (THS) fait partie des options de traitement mais provoque des effets indésirables tels qu’une hausse du risque d’Alzheimer, de cancers, dont le cancer du sein, de maladies cardiaques, de calculs biliaires et beaucoup d’autres. La consommation prolongée d’Inhibiteurs Sélectifs de la Recapture de la Sérotonine (ISRS) peut aussi provoquer des effets secondaires. Le CBD peut être utilisé en tant que supplément ou remplacer le traitement traditionnel en donnant de bien meilleurs résultats.

Bienfaits du CBD dans le traitement de la ménopause

Il y a de plus en plus de recherches qui sont faites sur les bienfaits du CBD contre différents problèmes médicaux. Les connaissances de plus en plus complètes tendent à montrer que le CBD est l’une des solutions de traitement à long terme les plus sûres. Il n’existe pour le moment aucun traitement pour accompagner la ménopause. Se tourner vers le CBD peut donc être une bonne option. Certains des bienfaits du CBD, mais pas les seuls, sont les suivants:

Selon une étude, le CBD a des effets positifs sur la quantité et la qualité du sommeil. Il permet à la pression sanguine de se stabiliser et aux muscles de se relaxer. 

Selon certaines études, le CBD est capable de stimuler la croissance et la densité des os. L’ostéoporose est l’un des symptômes les plus regrettables de la ménopauses, et le CBD peut donc la contrer en augmentant la densité des os. 

Les recherches montrent que le CBD peut être un traitement de remplacement aux médicaments hormonaux. Les médicaments qui sont prescrits peuvent provoquer de nombreux effets indésirables. Le CBD peut dont être utilisé à la place pour limiter ces effets secondaires.

Les changements d’humeurs sont un symptôme courant de la ménopause, et rendent les femmes irritables et sujettes à la dépression. Il existe de nombreuses études prouvant que le CBD est capable de stabiliser l’humeur de la personne.

Rôle du système endocannabinoïde pendant la ménopause

Le système endocannabinoïde est un système liquide de neurotransmetteurs endogènes rétrogrades composé de récepteurs cannabinoïdes. Sa fonction principale est de réguler l’endocrine, le tissu immunitaire, et les fonctions du cerveau.Il a aussi des fonctions secondaires qui comprennent le soulagement de la douleur, la régulation du sommeil, la bonne croissance des os, et la stabilisation de l’humeur.

Pendant la ménopause, le système se détériore et conduit à une dérégulation des œstrogènes et de la progestérone. C’est ce qui provoque la plupart des symptômes et conséquences de la ménopause. Les récepteurs cannabinoïdes sont indispensables au système et répondent très bien au CBD. Un traitement à base de CBD est donc plus facilement et naturellement assimilable par le système endocannabinoïde, et celui-ci peut ainsi assurer ses fonctions de manière plus efficace. 

Comment utiliser le CBD ?

En fonction de la zone à problème, il existe plusieurs façon d’utiliser le CBD. Pour améliorer la qualité de peau, des crèmes et des huiles à usage externe sont faites pour être appliquées directement sur la peau. Pour les troubles du sommeil et les sautes d’humeur, les huiles sous forme de vapeur ou comestibles permettent au CBD de pénétrer rapidement dans les vaisseaux sanguins. Les huiles de CBD peuvent aussi être mélangées à de la nourriture ou à un liquide. Les huiles et les sprays à appliquer sous la langue sont encore une autre méthode d’utilisation du CBD pour une action localisée. Certaines espèces de cannabis particulièrement concentrées en CBD peuvent être utilisées en tant que marijuana médicale, sous réserve des lois locales. La manière d’utiliser le CBD dépend donc des résultats escomptés.

Quelle quantité de CBD utiliser ?

Chaque personne est différente, et chacun réagit donc différemment au CBD. La quantité recommandée peut varier d’un produit à l’autre, ce qui peut créer des confusions. Le dosage peut changer en fonction de la concentration en CBD de l’huile que vous utilisez. En moyenne, une dose de 25 mg par jour est efficace pour la plupart des gens. La quantité peut être augmentée petit à petit jusqu’à ce que les symptômes disparaissent. N’hésitez pas à demander conseil à votre médecin pour un dosage plus adapté. Pour plus de détails, lisez notre article sur le dosage du CBD (FRENCH LINK).

Que dit la recherche à propos du CBD dans le traitement de la ménopause ?

Même s’il n’existe pas encore d’essai clinique, les traitement à base de CBD pour la ménopause ont donné de très bons résultats selon les témoignages des consommateurs. Ces témoignages ne peuvent être considérés comme des preuves cliniques mais ils donnent plus de crédit au CBD. Certains consommateurs n’ont ressenti aucun effet secondaire, et ont noté des résultats bien meilleurs que ceux obtenus avec les autres traitements courants. Un autre avantage du CBD est qu’il peut être utilisé de différentes façons, et de manière plus agréable que d’avaler des médicaments entiers ou que de devoir supporter des injections. Il a été montré que le CBD est beaucoup moins agressif sur le foie et les reins, les organes qui permettent d’éliminer les toxines du corps. Le fait qu’il ne possède pas les propriétés psychoactives de la marijuana permet aussi au consommateur de rester entièrement maître de ses fonctions pendant le traitement.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

15 − 12 =