Est-ce que le CBD est du cannabis ?

Mise à jour :
Est-ce que le CBD est du cannabis ?

Relativement au questionnement sur le rapport entre CBD et cannabis, il est essentiel de clarifier les choses. Le Cannabidiol, connu sous l'acronyme CBD, est l'un des multiples composantes trouvées dans la plante de cannabis. Toutefois, il est important de distinguer ce composé des autres substances généralement associées au cannabis, notamment le THC, connu pour ses effets psychoactifs. Cette distinction est cruciale tant du point de vue de l'usage que de la régulation juridique. Dans cet article, nous dévoilerons les aspects clés pour comprendre cette corrélation.

Quelle est la différence entre le cannabis et le CBD ?

La différence fondamentale entre le cannabis dans sa globalité et le CBD réside dans leurs substances actives et leurs potentiels effets. La législation française a soulevé des questions sur la légalité du CBD car il est extrait du chanvre, une variété de cannabis. Cependant, le changement est survenu avec l'arrêt rendu par la Cour de Justice de l'Union Européenne (CJUE) le 19 novembre 2020, connu sous le nom d'arrêt Kanavape, clarifiant que le CBD n'est pas à considérer de la même manière que le cannabis traditionnel du fait de l'absence de propriétés psychoactives.

Est-ce qu'il y a du cannabis dans le CBD ?

Si le CBD est extrait de la plante de cannabis, cela ne signifie pas pour autant que les produits à base de CBD contiennent du cannabis tel qu'on l'imagine habituellement. Le CBD provient spécifiquement du chanvre industriel, et grâce à l'arrêt Kanavape mentionné précédemment, le cadre réglementaire sépare nettement les produits à base de CBD des produits issus de la plante de cannabis riche en THC et donc réglementés strictement.

Est-ce que le CBD est considéré comme une drogue ?

Dans l'esprit collectif, le cannabis est souvent rattaché à l'idée de drogue, mais cette association ne s'applique pas au CBD qui est un composant non addictif et non psychoactif. Le CBD n'est pas classé comme une drogue en France. Il est perçu par l'Assurance maladie comme une substance naturelle présente dans la plante de cannabis, dépourvue d'effets stupéfiants ou psychotropes. Cette particularité lui confère une image bien différente de celle des drogues classiques et régit son accessibilité sur le marché.

Pourquoi le CBD ne doit pas être fumé ?

Concernant la consommation du CBD, fumer ne constitue pas la méthode recommandée. En effet, l'association du CBD avec la nicotine est déconseillée du fait de la nature antagoniste de ces deux substances. Tandis que le CBD est reconnu pour ses propriétés relaxantes, la nicotine stimule et crée de la dépendance, générant un effet contraire et potentiellement nocif lorsqu'elles sont combinées.

Le CBD et les maladies

Quant aux affections pouvant être soulagées par le CBD, diverses études et témoignages proposent un panorama d’utilisations potentielles. Bien que la liste des maladies exactes ne soit pas définitivement établie, le CBD est souvent considéré pour ses effets apaisants et pourrait participer au bien-être général des utilisateurs. Il est toutefois crucial de se rappeler que les produits à base de CBD vendus hors du cadre pharmaceutique ne visent pas à diagnostiquer, traiter, soigner ou prévenir des maladies.

En somme, bien que le CBD soit un extrait de la plante de cannabis, il ne doit pas être confondu avec cette dernière ni avec les substances classées comme stupéfiants. La clarté réglementaire et l'évolution des perspectives scientifiques et médicales ouvrent la voie à une compréhension plus nuancée et à une utilisation raisonnée du CBD.

Si vous désirez approfondir votre connaissance sur le CBD, ses utilisations et bénéfices potentiels, veuillez consulter les informations détaillées proposées sur notre site Nordic Oil, leader en produits de CBD de qualité.

Retour au blog

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.