Cannabis et perception du temps

sablier temps

La plupart des gens sont familiers avec les effets de décalage temporel, mais pourquoi le cannabis donne t-il l’impression de ralentir le temps ?

Il est fréquent qu’après une consommation de cannabis, les gens ressentent un ralentissement du temps qui passe, les minutes devenant alors des heures. C’est de là que vient la représentation stéréotypée des stoners, complètement confus et déconnectés qu’on retrouve dans les films. La vérité, c’est que le THC permet de rester en phase avec ses pensées et de vivre l’instant présent.

Le cannabis affecte les individus différemment, mais dans la plupart des cas, il ralentit la perception du temps, et rend plus attentif, notamment à son environnement. Les artistes trouvent souvent dans ce phénomène l’inspiration parfaite pour réaliser plus d’œuvres d’art et être plus créatifs.

La perception de ralentissement du temps est-elle moindre chez les consommateurs régulier de cannabis ?

Il est difficile d’expliquer pourquoi cette sensation est moins présente chez les fumeurs de cannabis réguliers. Aucune recherche ne peut couvrir l’expérience de tous les consommateurs, de plus, elles peuvent varier d’une personne à l’autre. Aussi, dans certains cas, si un consommateur fréquent de cannabis prend une pause de tolérance, il devient plus sensible au THC lorsqu’il recommence à en consommer.

  • Offre de bienvenue
  • En ce moment, Nordic Oil accueille ses nouveaux clients avec une réduction spéciale de 12%
  • Utilisez le code "12NORDIC"et bénéficiez de 12% de réduction sur votre commande.

Théorie : Le cannabis perturbe le rythme circadien

Les chercheurs ont peut-être trouvé une explication au phénomène : il semblerait que les cannabinoïdes  perturbent le rythme circadien. C’est en quelques sortes l’horloge interne de votre corps. Elle est contrôlée par des neurones dans une région du cerveau appelée noyau suprachiasmatique (NSC). Le NSC utilise normalement l’obscurité et la lumière pour réinitialiser le cycle. C’est ainsi que nous expliquons le décalage horaire, et c’est ce qui vous arrive lorsque vous voyagez sur de longues distances et que vous avez du mal à vous adapter à un nouveau fuseau horaire.

Les chercheurs ont d’ailleurs découvert lors d’une étude sur les souris que les neurones du NSC possèdent des récepteurs cannabinoïdes.

L’essentiel

Il a été conclu que la distorsion temporelle peut se produire chez les consommateurs de cannabis réguliers et occasionnels. Pourtant, il n’existe toujours pas de recherches scientifiques concluantes sur le sujet. Quelques théories existent cependant. L’une d’elles se résume à la chimie individuelle du cerveau. Ainsi, l’afflux de THC dans le cerveau entraîne une augmentation de la production de neurotransmetteurs, notamment le glutamate. Le glutamate est en partie responsable de la façon dont nous percevons le temps, ce qui lui donne l’impression qu’il se déplace plus rapidement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *